DE | FR

Un conservateur à la tête de l'Equateur

Image: AP
L'ex-banquier conservateur Guillermo Lasso a été élu dimanche président d'Equateur, face au jeune économiste Andrés Arauz.
12.04.2021, 06:3912.04.2021, 09:21

A 65 ans, Guillermo Lasso a transformé son troisième essai et succèdera à l'impopulaire Lenin Moreno, qui achèvera en mai son mandat de quatre ans. Devançant son adversaire de plus de cinq points, il a obtenu 52.51% des voix contre 47.49% à Andrés Arauz, selon 93.14% des suffrages dépouillés.

«Le 24 mai prochain, nous assumerons avec responsabilité le défi de changer le destin de notre patrie et à atteindre pour tous l'Equateur d'opportunités et de prospérité auquel nous aspirons», a-t-il promis depuis Guayaquil (sud-ouest), sa ville natale.

Son rival de gauche, âgé de 36 ans, a admis la défaite: «Je le féliciterai pour le triomphe électoral obtenu aujourd'hui et lui démontrerai nos convictions démocratiques», a-t-il déclaré.

Quelque 13.1 millions d'électeurs étaient appelés à départager Arauz, arrivé en tête du premier tour le 7 février, de Lasso, vaincu précédemment par Correa, qui a gouverné le pays pendant dix ans jusqu'en 2017, puis par Moreno. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Deuxième fusillade mortelle en moins de deux jours aux Etats-Unis
Tandis que les paroissiens participaient à un banquet après le service religieux du matin, un homme a pénétré dans l'église et commencé à tirer sur les participants, faisant un mort et plusieurs blessés.

Un appel d'urgence a été reçu à 13h26 (22h26 en Suisse) depuis l'Eglise presbytérienne de Geneva, dimanche après-midi, tandis qu'un homme ouvrait le feu dans une église. Bilan de la tuerie: une personne est décédée et quatre ont été grièvement blessées dans la fusillade.

L’article