International
Poutine

Poutine: «Boutcha est un fake!» Son speech du 12 avril en punchline

«Boutcha est un fake!»: Poutine a parlé de la guerre, on vous résume tout

Image
Mardi 12 avril, Vladimir Poutine a tenu une conférence de presse depuis le cosmodrome de la ville de Tsiolkovsky, en Russie. Voici le résumé de sa prise de parole. (Spoiler: pour le président, tout est encore de la faute des Ukrainiens.)
12.04.2022, 17:3813.04.2022, 07:11
Plus de «International»

Quid de l'utilisation d'armes chimiques à Marioupol?

«On a le même fake à Boutcha»
Comparant ces accusations à celles concernant l'utilisation d'armes chimiques par le régime de Bachar al-Assad en Syrie.

L'armée russe a-t-elle renoncé à s'emparer de Kiev?

«Nos actions dans certaines régions d'Ukraine étaient uniquement destinées à fixer les forces ukrainiennes loin du Donbass, porter un coup et détruire l'infrastructure militaire»

L'armée russe est-elle en peine?

«J'entends souvent la question, peut-on faire plus vite? Oui, c'est possible mais cela implique d'intensifier les opérations militaires, ce qui malheureusement aurait un effet sur les pertes»

Comment se déroule l'offensive?

«Notre tâche est d'accomplir les objectifs fixés en minimisant les pertes, nous allons agir de manière harmonieuse, calmement, en conformité avec le plan proposé dès le départ par l'état-major»

L'objectif a-t-il changé?

«Il n'y aucun doute que les objectifs russes seront remplis. Ils sont absolument clairs et nobles. L'objectif principal est d'aider les gens du Donbass d'un génocide orchestré par des néo-nazis ukrainiens»

Son lien avec le peuple urkainien?

«En dépit de la tragédie actuelle, les Ukrainiens sont un peuple frère»

Reste que Poutine est prêt à se battre...

«jusqu'au dernier ukrainien»
Marine Le Pen décide qui est journaliste... ou pas
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Londres rejette la proposition de mobilité des jeunes de l'UE
Londres a mis fin aux espoirs de Bruxelles en rejetant la proposition de la Commission européenne visant à relancer la mobilité des jeunes entre l'UE et le Royaume-Uni, marquant ainsi un coup dur pour les efforts de coopération post-Brexit.

Londres a douché les espoirs de Bruxelles samedi en écartant définitivement la proposition de la Commission européenne d'ouvrir des négociations pour relancer la mobilité des jeunes entre l'UE et le Royaume-Uni, qui a fait les frais du Brexit.

L’article