DE | FR
Christiane Taubira, ministre de la Justice, Genève, 20 mars 2015.
Christiane Taubira, ministre de la Justice, Genève, 20 mars 2015. image: keystone
Présidentielle 2022

Et dire que Christiane Taubira était la dernière chance à gauche...

L'ancienne ministre française de la Justice, Christiane Taubira, devait être la candidate qui permettrait à la gauche de faire bonne figure à l'élection présidentielle, espéraient certains dans son camp. Elle ne récolte que 2% d'intentions de vote.
15.12.2021, 19:5816.12.2021, 09:02

Taubira: 2%. Christiane Taubira n’engrange que 2% d’intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle française, selon un sondage OpinionWay publié mercredi. L’ancienne ministre de la Justice de François Hollande faisait figure de dernier recours chez certains à gauche, se désespérant des projections très faibles des candidats en lice dans la famille progressiste. Et si c’était elle, avait tenté, le 8 décembre, le quotidien Le Monde, faisant part de rumeurs de candidature comme on lâche un ballon-sonde.

Qu’attendait-on? Qu’attendait-on pour tester le nom de Christiane Taubira dans un sondage? C’est désormais chose faite, et les espoirs sont douchés.

Une sorte d’aura entourait et entoure encore la Guyanaise. Rattachée au Parti radical de gauche, une micro-formation qui servait d’appoint au Parti socialiste lorsqu'il était en mesure de gouverner, elle fit voter en 2001 une loi mémorielle qui porte son nom et qui reconnaît l’esclavage et la traite, autrefois pratiqués par la France, comme crimes contre l’humanité.

Quand elle irradiait

En 2013, alors ministre de la Justice, elle subjugua jusqu’à ses ennemis, lorsqu’elle porta et fit adopter la loi instaurant le mariage entre personnes de même sexe et le droit à l’adoption pour ces dernières. Christiane Taubira était à son sommet, elle était le visage rayonnant de la République, sa Marianne déclamant à l’Assemblée nationale des vers d’illustres poètes. Elle incarnait la diversité et la faisait oublier en même temps. On ne retenait d’elle que la puissance de l’universalisme.

Bref, tout semblait être surmonté: les crimes passés de la France et, sur un autre plan, la candidature (inutile) de Christiane Taubira à la présidentielle de 2002, ses 2,32% contribuant à l’échec au premier tour du socialiste Lionel Jospin, au profit du frontiste Jean-Marie Le Pen.

Attaques racistes

Malheureusement, pour Christiane Taubira et la gauche, l’état de grâce prit fin en 2013. L’opposition de droite taxa la ministre de «laxiste», lorsqu’une autre loi portant son nom entérina le principe de l’individualisation des peines prononcées dans un tribunal. Or, si l’électorat populaire chérit la justice sociale, il est plutôt répressif sur le volet judiciaire. D’où la percée de Marine Le Pen dans cet électorat.

A compter de 2013, tout ce qu’il y avait de bilieux dans la société remonta à la bouche. En 2013 déjà, la publication raciste et antisémite Minute dressait une comparaison entre Christiane Taubira et un singe. La même année, une militante du Front national, qui cherchait à monter une liste pour les élections municipales de 2014, refaisait la comparaison. Minute et la militante seraient condamnés par la suite.

Impasse de la gauche morale

Très vite, Christiane Taubira passa de l’icône républicaine à l’icône antiraciste. Or, l’antiracisme, électoralement, ne paie pas. Il laisse entendre aux électeurs qu’ils sont potentiellement racistes. Cette idée les dérange. Ils l’évacuent. Cruel destin que de pâtir d’avoir été comparé à un singe.

Christiane Taubira, aux yeux de ses partisans, les plus sincères comme les plus calculateurs, ne fut plus qu’un emploi, celui de la gauche morale: impuissante électoralement, se voulant toute-puissante sur la vertu. La mode dans le camp progressiste était en train de passer de l’universalisme à l’intersectionnalité.

Mauvaise idée, cette «une»

Christiane Taubira parut suivre la tendance. Début février 2017, elle fit la «une» du magazine Télérama aux côtés de deux jeunes stars de la diversité «arabe» et «noire», dont l’un serait peu après confronté à des centaines de tweets haineux écrits de sa main. L’opération de communication était ratée pour les deux jeunes gens et leur «marraine» de couverture.

Où sont passées les Lumières?

Dernièrement, comme d’autres élus d’outre-mer, Christiane Taubira, cette incarnation des Lumières face au poids des superstitions, refusa d’encourager les Guyanais à se faire vacciner contre le Covid-19, alors que la Guyane faisait face une augmentation vertigineuse de cas.

De Christiane Taubira, il reste le souvenir d’une femme exceptionnelle. Mais sa personne politique témoigne aussi de l’incapacité de cette gauche morale à peser dans le débat public et aujourd’hui créditée, si l’on peut dire, de 2% seulement d’intentions de vote. Les positions se sont radicalisées. La gauche radicale, emmenée par Jean-Luc Mélenchon, auquel Taubira aura quand même «piqué» deux points dans le sondage d’OpinionWay, est en tête à gauche et ne veut pas d’elle.

Candidate du «bourgeois culturel»?

Ce militant pro-Mélenchon, réagissant à l’hypothèse d’une candidature Taubira, le signifie en ces termes dans le tweet suivant:

Moralité: Taubira, non merci.

Une Vaudoise dans l'émission de M6 "Mon gâteau est le meilleur de France"

Plus d'articles sur la présidentielle française 2022

Pourquoi Valérie Pécresse la «bourgeoise» peut gagner la présidentielle

Link zum Artikel

Selon Marine, Zemmour ne serait pas fait pour le job

Link zum Artikel

Arnaud Montebourg prêt à se sacrifier pour «rassembler la gauche»

Link zum Artikel

Panique dans la gauche française, à poil avant la bataille

Link zum Artikel
Ukraine: Washington menace encore la Russie ainsi que la Biélorussie
Les Etats-Unis menacent aussi d'asphyxier les banques russes en leur interdisant les transactions en dollars, devise reine des échanges internationaux.

Nouvel avertissement du président américain Joe Biden, mardi, depuis Washington, qui insiste sur les sanctions que subirait la Russie, en cas d'invasion de l'Ukraine, tandis que Moscou a lancé des manœuvres militaires aux portes de ce pays.

L’article