DE | FR
Présidentielle 2022

Mélenchon a lancé un appel aux Français: il veut devenir Premier ministre

Le candidat, malheureux au premier tour de l'élection présidentielle, était sur le plateau de BFMTV mardi soir. Et il en a profité pour lancer un appel solennel aux Français.
19.04.2022, 20:2920.04.2022, 11:55

Troisième homme au premier tour de la présidentielle française, Jean-Luc Mélenchon a assuré qu'il n'est pas sorti «indemne» du scrutin. «Je ne sais pas si un événement comme celui-là peut se digérer», a-t-il concédé mardi soir sur le plateau de BFMTV.

Il faut dire qu'il n'était pas très loin du but: Jean-Luc Mélenchon a rassemblé 21,95% des voix le 10 avril.

Il a ensuite lancé un appel: «Je demande aux Français de m'élire Premier ministre» en votant pour une «majorité d'Insoumis» et de «membres de l'Union populaire» aux élections législatives de juin.

Jean-Luc Mélenchon vise donc à imposer une cohabitation au futur vainqueur de la présidentielle.

Il a précisé qu'il briguerait ce poste, et ce, que le président de la République élu dimanche soit Emmanuel Macron ou Marine Le Pen. «Je serai le Premier ministre, pas par la faveur de Monsieur Macron ou de Madame Le Pen, mais par les Français qui m'ont élu», a-t-il affirmé. Pour lui, le résultat du second tour de l'élection présidentielle est relativement «secondaire» en raison des élections législatives, auxquelles le député pourrait d'ailleurs ne pas se porter candidat.

Une cohabitation, «si ça ne convient pas au président, il peut s'en aller, moi je ne m'en irai pas», a prévenu Jean-Luc Mélenchon, qui a dit vouloir être «le Premier ministre pour appliquer (son) programme». «Je ne négocie avec personne», a-t-il souligné, expliquant ne pas avoir répondu à l'appel d'Emmanuel Macron passé à des candidats malheureux du premier tour.

A-t-il une préférence entre être à Matignon sous présidence Macron ou sous présidence Le Pen? «Non», a-t-il répondu, tout en disant, à l'image de sa consigne de ne «pas donner une seule voix à Madame Le Pen», que «les deux ne sont pas de même nature». Mais «la question de savoir qui est président à ce moment-là» de cohabitation ne compte pas à ses yeux, car «c'est le Premier ministre qui signe les décrets», a-t-il affirmé, ajoutant vouloir faire passer son programme. (mbr)

Marine Le Pen en difficulté face à Bruce Toussaint

Plus d'articles sur le deuxième tour de la présidentielle

Le récap' du premier tour en mèmes

Link zum Artikel

5 ans après son échec, comment Le Pen prépare son débat face à Macron

Link zum Artikel

«Ni Macron, ni Le Pen!» La Sorbonne assiégée par des étudiants en colère

Link zum Artikel

Macron contre Le Pen, place au duel télévisé

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La ligne de front bouge et ce n'est pas une bonne nouvelle pour Zelensky
Les combats entre troupes russes et ukrainiennes font actuellement rage dans le Donbass, à l'est de l'Ukraine. Voici à quoi on peut s'attendre ces prochains jours sur la ligne de front.

Ce qui distingue la guerre en Ukraine d'autres conflits, actuels ou passés, c'est qu'elle peut être suivie presque en temps réel, et ce depuis le monde entier. Toutefois, malgré le flot d'informations qui tombent à un rythme régulier, certains évènements restent flous. Parmi eux, citons les mouvements de troupes et des gains ou reconquêtes de territoires par les armées russe et ukrainienne.

L’article