DE | FR

Présidentielle 2022

Anne Hidalgo se lance dans la course à la présidentielle

epa09453441 Member of the French Socialist Party (PS) and mayor of Paris Anne Hidalgo delivers a speech during the PS parliamentary day, in Montpellier, France, 07 September 2021.  EPA/Guillaume Horcajuelo

Image: sda

C'est officiel: Anne Hidalgo a officialisé sa candidature pour l'élection présidentielle de 2022. La maire socialiste de Paris vient s'ajouter à la liste des prétendants d'une gauche divisée.



«J'ai décidé d'être candidate à la présidence de la République française», a déclaré dimanche à Rouen Anne Hidalgo, en s'adressant à ses partisans. Elle compte «offrir un avenir à tous nos enfants» et «bâtir une France plus juste».

Cette candidature faisait l'objet d'un faux suspense. Lors d'une conférence de presse à Montpellier mardi, à la question d'un journaliste «Vous avez votre équipe, votre projet. Qu’est-ce qui vous empêche de vous déclarer?», la socialiste a répondu: «Rien du tout».

«Nous ne serons pas seuls»

La maire de Paris, 62 ans, est actuellement créditée de 7 à 9% des intentions de vote au premier tour. Un résultat qui serait largement insuffisant pour se qualifier au second tour.

Malgré cela, un petit groupe de maires de grandes villes ou de présidents de régions la soutient déjà de pied ferme: «Je ne serai pas seule. Nous ne serons pas seuls».

«Nous avons en nous cette connaissance intime de ce qu’est la vie des gens. Nous ne racontons pas d’histoire»

Anne Hidalgo

Le projet de la socialiste s’articule autour de quatre piliers:

Quoi du côté des autres candidats?

Petit état des lieux des autres candidatures déjà annoncées. À gauche, on retrouve:

Et au menu de la droite:

Une brochette fournie de candidats amenée à s'étoffer ces prochaines semaines, notamment après les primaires qui doivent encore avoir lieu au sein de plusieurs partis. (mbr/ats/asi)

Et toujours concernant Paris, le procès hors norme des attentas de Paris a débuté...

1 / 18
Le procès hors normes des attentats de Paris a débuté
source: sda / ian langsdon
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles Actu

La Suisse n'éduque pas correctement les enfants issus de l'asile

Link zum Artikel

La 5G vient à peine d'arriver et la 6G est déjà en route

Link zum Artikel

«Les catastrophes de cet été sont clairement liées au réchauffement»

Link zum Artikel

Oubliez Spotify, TikTok lance sa propre plateforme de musiques virales

Link zum Artikel

Biles témoignera face au Congrès sur les abus sexuels qu'elle a subis

A Washington, une commission sénatoriale va se pencher sur les manquements du FBI concernant les plus de 250 gymnastes victimes d'abus sexuels.

Les gymnastes Simone Biles, McKayla Maroney, Maggie Nichols et Aly Raisman vont témoigner mercredi au Congrès. Elles s'exprimeront au sujet des ratés de l'enquête du FBI sur les agressions sexuelles commises par l'ex-médecin de l'équipe féminine des Etats-Unis, Larry Nassar. Simone Biles avait révélé en janvier 2018 faire partie des victimes.

Larry Nassar (58 ans) est en prison à vie. Il a été condamné à plusieurs lourdes peines en 2017 et 2018 pour des agressions sexuelles sur plus de 250 …

Lire l’article
Link zum Artikel