DE | FR

Ben Salman visé par une plainte pour crime contre l'humanité

Mohammed ben Salmane, dit «MBS», est visé par Reporter sans frontières.
Mohammed ben Salmane, dit «MBS», est visé par Reporter sans frontières.Image: sda
Le prince héritier d'Arabie saoudite, accusé d'avoir validé l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, est durement attaqué par Reporter sans frontières. Trois points pour comprendre où on en est.
02.03.2021, 11:2606.03.2021, 09:20

Actions contre la presse dénoncées

Reporters sans frontières (RSF) a annoncé le dépôt d'une plainte en Allemagne pour crimes contre l'humanité, visant notamment le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, dit «MBS». L'ONG dénonce sa «responsabilité» dans l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi et l'emprisonnement d'une trentaine de ses confrères.

Cette action, par laquelle RSF espère l'ouverture d'une enquête, serait une «première mondiale». Elle survient quelques jours après la publication d'un rapport du renseignement américain, estimant que «MBS» a «validé» l'opération visant à «capturer ou tuer» Khashoggi.

Mais pourquoi en Allemagne?

«Torture», «violence» et «coercition sexuelle», «disparition forcée», «privation illégale de liberté physique»... Face à ce qu'elle qualifie de «crimes contre l'humanité», l'ONG estime que le système judiciaire allemand s'avère «le plus adapté» en vertu de la compétence universelle appliquée outre-Rhin, qui permet à un Etat de poursuivre les auteurs des crimes les plus graves, quels que soient leur nationalité et l'endroit où ils ont été commis.

Khashoggi, c'était qui?

Critique du pouvoir saoudien après en avoir été proche, Jamal Khashoggi, résident aux Etats-Unis, a été assassiné le 2 octobre 2018 dans le consulat de son pays, à Istanbul, par un commando d'agents venus d'Arabie saoudite. Son corps, démembré, n'a jamais été retrouvé.

Après avoir nié l'assassinat, Ryad a fini par dire qu'il avait été commis par des agents saoudiens ayant agi seuls. A l'issue d'un procès opaque en Arabie saoudite, cinq Saoudiens ont été condamnés à mort et trois autres à des peines de prison. Les peines capitales ont depuis été commuées. (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce Russe avait prédit toutes les erreurs de Moscou avant la guerre
En février, un expert militaire russe a annoncé ce qui se passerait en cas de guerre en Ukraine. Il a mis dans le mille. Il lance, aujourd'hui, un nouvel avertissement à ses compatriotes.

Dans la mythologie grecque, il y a le personnage de Cassandre. Cette héroïne tragique avait le don de prédire l'avenir et ses malheurs, mais personne ne l'écoutait. On dit ainsi des avertissements non entendus que ce sont des «appels de Cassandre».

L’article