DE | FR

Journalistes de Charlie Hebdo inculpés pour «insulte» à Erdogan

Charlie Hebdo a nouveau épinglé pour délit de satire. Un procureur turc exige jusqu'à quatre ans de prison pour une caricature illustrant le président Erdogan.
26.03.2021, 21:3506.08.2021, 21:26

Un procureur turc a réclamé vendredi jusqu'à quatre ans d'emprisonnement contre quatre collaborateurs de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. Il l'accuse d'avoir «insulté» le président Recep Tayyip Erdogan dans une caricature publiée l'an dernier.

Il s'agit de la caricaturiste Alice Petit et trois responsables du célèbre hebdomadaire, Gérard Biard, Julien Sérignac et Laurent Sourisseau, dit Riss.

Réaction du principal intéressé:
Après la parution de cette caricature, M. Erdogan avait dénoncé une «attaque ignoble» commise par des «vauriens».
Image: EPA CHARLIE HEBDO / MAJORELLE PR

La publication de cette caricature, en octobre, avait suscité la colère de M. Erdogan dans un contexte de vives tensions diplomatiques entre Ankara et Paris.

Dans son acte d'accusation, qui doit encore formellement être accepté par un tribunal pour que s'ouvre un procès, le procureur turc estime que cette caricature «n'entre d'aucune manière dans le cadre de la liberté d'expression ou de la presse», qualifiant le dessin de presse de «vulgaire, obscène et déshonorant».

(ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La variole de singe se propage et touche la France et l'Australie
La variole du singe a fait son apparition au Royaume-Uni mercredi. Pour l'heure, plusieurs dizaines de cas ont été confirmés en Europe, dont un premier en France. Le virus se propage également plus loin, puisqu'il a atteint l'Australie.

C'est au tour de la France de confirmer un cas de variole du singe ce vendredi. Pour rappel, mercredi, l'Espagne lançait une alerte sanitaire à la suite de huit cas confirmés de variole du singe dans le pays. Jeudi 19 mai, l'Italie faisait état d'un premier cas après le Royaume-Uni, le Canada, le Portugal, les Etats-Unis et plus récemment l'Australie – où les premiers symptômes sont apparus chez une personne de retour de voyage du Royaume-Uni.

L’article