en partie ensoleillé
DE | FR
International
Rétro WTF 2022

Un médecin saupoudre son sexe de coke, son amante meurt d'une overdose

Rétro WTF 2022

Un médecin saupoudre son sexe de coke, elle meurt d'une overdose

Avant de croupir en prison pour viol aggravé et lésions corporelles entraînant la mort, Andreas N. était une star de la médecine plastique en Allemagne. En 2018, il trempe son sexe dans de la cocaïne avant que sa maîtresse ne lui prodigue une fellation fatale. Yvonne M. décède d'une overdose.
31.12.2022, 09:47
Plus de «International»
La rétro WTF 2022
Cette année, l'actualité fut dense, anxiogène, dramatique et vous la connaissez par coeur. Alors au lieu de vous remettre sous les mirettes les mauvaises nouvelles de ces douze derniers mois, on a décidé de rassembler quelques histoires qui sont... comment dire... sorties de l'ordinaire. Pour faire court, ce sont des articles que nous avons eu (un peu) honte d'écrire et que vous avez eu (un peu) honte de lire. (Ne vous jugez pas trop fort.)

Avant l'affaire, on disait le Dr Andreas David N. au sommet de sa carrière. C'est de la coke au sommet de son sexe qui fera définitivement débander cette carrière. En 2019, l'homme a été condamné à neuf ans de prison pour viol aggravé et lésions corporelles entraînant la mort.

De la coke dans le dentifrice

Cet ancien chef de clinique allemand, âgé de 46 ans, a tué Yvonne M., 38 ans, d'une overdose. En 2018, «pour pimenter les ébats de manière consentante» (c'est ce qu'il dira aux juges), l'homme saupoudre son sexe de drogue avant que sa partenaire sexuelle, mariée et maman, ne lui prodigue une fellation fatale. Quelques minutes plus tard, victime d'un malaise respiratoire, elle s'écroule sur la moquette.

L'enquête prouvera également que l'individu avait mis de la cocaïne dans la coupe de champagne, le rouge à lèvres et... le dentifrice de la victime. Cette semaine, un juge de la ville de Magdebourg a condamné Andreas N. à verser 13 280 euros à l'assureur d'Yvonne M., qui a payé les frais médicaux liés aux vaines tentatives de réanimation.

Le médecin, que le pays surnomme désormais le «Christian Grey allemand» en raison de ses «fantasmes particuliers», avait également refusé de participer aux frais funéraires et d'indemniser la famille. Le tribunal, cette semaine, en a décidé autrement:

Image
«L'accusé est condamné à payer les frais d'obsèques pour un montant de 8371 francs, ainsi que des prestations de survivant au mari et au fils du défunt pour un montant de 9790 francs chacun»
La juge allemande Steffi Ewald.

L'homme, de son côté, nie désormais être responsable de la mort d'Yvonne M, après avoir longtemps gardé le silence, sur le conseil de ses avocats. Il a également nié avoir drogué volontairement trois autres femmes, au moment où le tribunal a appris qu'il avait badigeonné son pénis de cocaïne lors de rapports sexuels oraux, vaginaux et anaux entre 2015 et 2018.

«Oui, il y avait de la drogue. Mais je n'ai drogué aucune des femmes à son insu»
Andreas N. au journal allemand Bild.

Avant d'être emprisonné, Andreas N. était le principal chirurgien plastique de la clinique Ameos, dans la ville d'Halberstadt.

Cet article a été publié une première fois le 26 octobre 2022.

Les chirurgies esthétiques de ce modèle OnlyFans ont explosé en vol
Video: extern / rest
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Joe Biden remporte une victoire «fragile» dans le Michigan
Comme prévu, Joe Biden et Donald Trump ont chacun remporté les primaires de leur parti dans le Michigan, un Etat destiné à jouer un rôle crucial lors de la présidentielle du 5 novembre. Pour l'instant, le score du président en exercice est de mauvais augure pour ses chances de réélection.

C'est presque ce qu'on appelle une victoire à la Pyrrhus. Bien qu'il ait remporté la primaire sur ses quelques rares concurrents démocrates, le président Joe Biden s'est vu sévèrement sanctionné pour son soutien à Israël. Son seul réel adversaire pour l'investiture démocrate, Dean Phillips, un riche parlementaire de l'Etat du Minnesota, n'a récolté que 2,8% des votes.

L’article