DE | FR

Victorieux, les indépendantistes écossais exigent un référendum

La première ministre écossaise Nicola Sturgeon.
La première ministre écossaise Nicola Sturgeon.Image: sda
Le parti national écossais de la première ministre indépendantiste Nicola Sturgeon va diriger la nation britannique pour la quatrième fois de suite. Forte de ce succès électoral, elle a réclamé un nouveau référendum.
09.05.2021, 09:1709.05.2021, 10:35

Le scrutin pour le Parlement d'Holyrood, à Edimbourg, constituait un enjeu majeur du «super jeudi» d'élections locales britanniques, avec des implications majeures pour l'unité du Royaume-Uni, mise à mal par le Brexit.

Manquant d'un siège la majorité absolue, le parti national écossais (SNP) de la populaire Nicola Sturgeon remporte un quatrième mandat à la tête de la nation britannique. Il a obtenu 64 sièges sur les 129 du Parlement écossais, selon les résultats définitifs:

Les conservateurs écossais arrivent en deuxième position avec 31 députés.

«C'est la volonté de ce pays»

«Le peuple d'Ecosse a voté pour donner aux partis pro-indépendance une majorité au Parlement écossais», s'est félicitée Nicola Sturgeon devant ses partisans. «Il n'y a tout simplement aucune justification démocratique pour Boris Johnson, ou pour quiconque, à chercher à bloquer le droit du peuple écossais de choisir son propre avenir», a-t-elle assuré. «C'est la volonté de ce pays».

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, qui a le dernier mot pour autoriser ou non ce référendum, s'y oppose fermement. Il estime qu'une telle consultation ne peut se produire «qu'une fois par génération». (ats)

Aux Pays-Bas, on vote dans plein d'endroits insolites

1 / 16
Aux Pays-Bas, on vote dans plein d'endroits insolites
source: keystone / jeroen jumelet
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment les Etats-Unis ont démasqué les plans de Poutine en Ukraine
Le 24 février dernier, la Russie attaquait l'Ukraine. On en sait maintenant plus sur les semaines qui ont précédé l'invasion. Décryptage en 5 points.

Récemment le Washington Post a diffusé une analyse très complète sur la guerre en Ukraine. On y découvre les efforts de l'Occident pour contrecarrer les plans du Kremlin. Le journal de référence se base pour cela sur des entretiens approfondis avec plus de trois douzaines de hauts fonctionnaires américains, ukrainiens, européens et de l'Otan. Voici quelques-unes des principales conclusions:

L’article