DE | FR
Les proches du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange s'inquiètent pour sa santé mentale et physique.
Les proches du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange s'inquiètent pour sa santé mentale et physique.Image: sda

WikiLeaks: Assange est autorisé à faire appel contre son extradition

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a appris lundi qu'il pouvait faire appel devant la Cour suprême du Royaume-Uni contre une décision de la Haute Cour selon laquelle il pourrait être extradé vers les Etats-Unis.
24.01.2022, 12:0124.01.2022, 12:06

C'est une étape majeure dans un dossier qui dure depuis plus de 10 ans. Ce lundi, la Haute Cour de Londres a indiqué qu'elle accordait du crédit à l'argumentation des avocats de Julian Assange qui veulent aller devant la Cour suprême du Royaume-Uni afin de faire appel de sa décision à être extradé aux Etats-Unis, selon Express.

L'ancien journaliste, qui fait face à 18 chefs d'accusation liés à la publication de 500 000 dossiers secrets américains, risque 175 ans d'emprisonnement aux Etats-Unis s'il est finalement extradé dans le pays.

«Cela pourrait être la dernière chance d'arrêter l'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis [...] Quoi qu'il arrive ensuite, le Royaume-Uni a également une responsabilité juridique et morale»
Rebecca Vincent, la représentante londonienne de l'organisation de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontièrestwitter

Double face

D'un côté, cet Australien d'origine est accusé d'avoir volé et publié, en collaboration avec la lanceuse d'alerte Chelsea Manning, des informations confidentielles sur les opérations militaires américaines en Irak et en Afghanistan, mettant ainsi en danger la vie des informateurs américains. De l'autre, ses soutiens voient en Julian Assange un journaliste d'investigation qui a mis en lumière des crimes de guerre. L'homme de 50 ans est détenu depuis plus de deux ans dans la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres.

La fiancée de Julian Assange, Stella Moris, a déclaré sur Twitter qu'il avait déposé un recours en appel jeudi.
La fiancée de Julian Assange, Stella Moris, a déclaré sur Twitter qu'il avait déposé un recours en appel jeudi.Image: sda

Les proches d'Assange, en particulier sa fiancée, s'inquiètent pour sa santé. Jusqu'à présent, son bien-être psychique était au premier plan, mais la situation semble également l'affecter de plus en plus physiquement. Peu après le dernier verdict, Stella Moris a annoncé qu'Assange avait été victime d'une petite attaque cérébrale. (ats/mndl)

Une journaliste se fait renverser par une voiture en plein direct

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les séparatistes prorusses annoncent s'être emparé d'une ville-clé
Tandis que les forces russes intensifient l'offensive dans le Donbass, les forces séparatistes prorusses viennent de revendiquer la prise de Lyman, une localité-clé.

L'annonce a été faite via Telegram, par l'état-major de l'autoproclamée «république» séparatiste prorusse de Donetsk: selon lui, les forces séparatistes ont «pris le contrôle complet» de Lyman avec «l'appui» des forces armées russes. Ni l'armée russe, ni l'armée ukrainienne, n'ont immédiatement commenté cette information, que l'AFP n'a pu vérifier de source indépendante.

L’article