DE | FR
Image: Shutterstock

Vous avez 1 chance sur 10 que votre père ne soit pas le vrai

Etes-vous vraiment certain de l'identité de votre géniteur? Un sondage effectué au Royaume-Uni nous permet d'en douter. Voici les chiffres et ils sont... effrayants.
29.12.2021, 16:2929.12.2021, 17:31
Suivez-moi

Les gens mentent. Y compris sur des trucs énormes. Genre la paternité de leurs enfants. C'est du moins ce que révèle un sondage effectué par l'entreprise anglaise Topp Morning Casino publié lundi, qui s'est intéressé au mensonge de manière générale.

Et parmi les plus gros mensonges...

Un pan de l'étude se concentre particulièrement sur les mensonges récurrents au sein des couples.

S'il s'avère que les hommes fabulent davantage sur:

  • Le lieu où ils se trouvent.
  • Leur infidélité.
  • Leur salaire et leur bonus.
  • Ou encore l'apparence de leur partenaire.

Il est un sujet où les femmes remportent la palme d'or du mensonge le plus explosif: le véritable lignage de leur progéniture.

A propos de différences entre les hommes et les femmes...

En effet, près d'une femme sur dix avoue ignorer qui est le véritable père de leur enfant. Sur 1000 femmes interrogées, près de 7,81% reconnaissent avoir menti à leur partenaire sur ce sujet. Si on extrapole, cela signifie qu'il existerait 2,1 millions de couples au Royaume-Uni au sein desquels le père n'est pas le géniteur biologique.

Selon le New York Post, un documentaire mené en Australie et aux Etats-Unis en 2014 révélait quant à lui que dans le cas de 9 à 30% des naissances, la paternité serait mal attribuée. Toutefois, le sociologue Michael Gilding, qui apparaît dans le programme télévisé, relativise ces chiffres: pour lui, cela concernerait moins de 10% des naissances.

En 2005, une étude publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health estimait quant à elle à 4% le nombre des pères aux Etats-Unis qui élèvent un enfant n'étant pas le leur.

Mais bon, il semblerait que les hommes soient plus prompts à pardonner...

Mais rassurez-vous si vous doutez de l'identité du père de vos enfants et que vous n'osez pas le lui avouer: le sondage révèle également que les hommes auraient plus de facilité à accorder leur pardon en cas de tromperie sur un sujet sérieux dans leur couple. En effet, 26,12% de ces messieurs se disent prêts à rester avec leur partenaire, contre 15,41% des femmes.

A noter qu'hormis la véritable identité du père, il n'est qu'un seul sujet sur lequel les femmes mentent davantage que les hommes: la satisfaction au lit. Près d'une Anglaise sur trois (31,42%) avoue ne pas dire la vérité sur la performance sexuelle de son partenaire.

Il établit le record du plus grand nombre de modifications corporelles

Plus d'article sur le thème «Société»

Armée suisse: les femmes auront des sous-vêtements à leur taille

Link zum Artikel

5 chiffres qui en disent long sur la masturbation féminine

Link zum Artikel

Le monde de la danse favorise-t-il le harcèlement sexuel? «Ça dépend»

Link zum Artikel

Le monde va mal, vous n'arrivez plus à vous projeter? C'est normal

Link zum Artikel

Don de sperme: les parents sont-ils transparents avec leurs enfants?

Link zum Artikel

«Nous affirmons que l’immigration est un problème pour les femmes»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Coups de feu au Burkina Faso: Le gouvernement dément un coup d'Etat
Le Burkina Faso est pris depuis 2015 dans une spirale de violences. Les habitants sont excédés par l'impuissance des autorités à y faire face.

Des soldats se sont mutinés dimanche dans plusieurs casernes du Burkina Faso, et ce, pour réclamer le départ des chefs de l'armée et des «moyens plus adaptés» à la lutte contre les djihadistes, qui frappent ce pays depuis 2015.

L’article