dégagé-6°
DE | FR
International
Russie

Ukraine: la Russie serait sur le point d'épuiser ses missiles

epa10195041 A still image taken from a handout video provided by the Russian Defence Ministry press-service on 20 September 2022 shows Russian servicemen equipping a Su-34 fighter-bomber/strike aircra ...
Des militaires russes équipent un avion Su-34 d'un missile X-29.Image: EPA RUSSIAN DEFENCE MINISTRY PRE

La Russie aurait presque épuisé ses stocks de missiles

L'arsenal de missiles de la Russie se vide, selon des informations ukrainiennes. Moscou ne disposerait que de 19% de son stock de missiles de précision. D'après un expert américain, l'armée du Kremlin est «à court de tout».
10.01.2023, 16:45
Un article de
t-online

Le ministre ukrainien de la Défense Oleksiy Reznikov estime que l'arsenal de missiles des forces armées russes a drastiquement diminué. Une statistique qu'il a publiée montre que sur les 500 missiles Kalibr avec lesquels de nombreuses attaques russes ont été menées jusqu'à présent, il n'en reste plus que 59.

Les effectifs ont ainsi été réduits à 9% de leur niveau d'avant-guerre. Selon Reznikov, les stocks de missiles Iskander à courte portée se sont également épuisés: au début de la guerre, la Russie disposait de 900 projectiles de ce type. A présent, il n'en resterait plus que 144. Au total, la Russie n'aurait plus que 19% de son stock de missiles de précision. Ces données ne peuvent pas être vérifiées de manière indépendante, Reznikov n'ayant pas indiqué de source pour ses calculs.

Le ministre de la Défense a toutefois décrit une formule pour la situation des forces armées russes: «La puissance des missiles de la «deuxième armée du monde» est inversement proportionnelle à la gravité du respect des sanctions, multipliée par la puissance de la défense aérienne ukrainienne», a-t-il écrit sur Twitter.

Encore des milliers de S-300 en stock

Selon des informations ukrainiennes, les stocks de drones se vident également. Il ne resterait plus que 12% des drones de combat iraniens Shahed. Toutefois, la plateforme d'information ukrainienne Ukrinform a récemment rapporté que, selon les informations du président Volodymyr Zelensky, au moins 250 nouveaux drones ont été livrés par Téhéran.

Selon Reznikov, Moscou peut attaquer encore plus loin avec des missiles tactiques comme les S-300: la Russie dispose actuellement de 7310 de ces armes. Elles peuvent voler jusqu'à 150 kilomètres. Les calculs ont également pris en compte le fait que de nouveaux missiles ont été produits au cours des derniers mois.

Un missile tiré par un système S-300 en Ukraine, 2021.
Un missile tiré par un système S-300 en Ukraine, 2021.Image: Wikimedia Commons

Les Occidentaux sont du même avis

La Russie ne fournissant pas d'informations officielles sur son stock d'armes, les observateurs ne peuvent que faire des suppositions. Ainsi, Eliot Cohen, président de la stratégie au Centre d'études stratégiques et internationales de Washington, a déclaré au Wall Street Journal à propos de la situation d'approvisionnement de l'armée russe:

«Ils sont à court de tout»

Des indices sur d'éventuels problèmes d'approvisionnement apparaissent également dans l'utilisation des missiles. Ainsi, les missiles anti-navires et les missiles anti-aériens S-300 auraient apparemment été utilisés contre des cibles au sol, écrit le journal.

Les analystes militaires du Royal United Services Institute, un groupe de réflexion londonien sur la défense et la sécurité, ont estimé en novembre — sur la base d'estimations en provenance d'Ukraine — que la Russie avait probablement épuisé la moitié de son stock de missiles balistiques Iskander et que ses réserves restantes de missiles de croisière Kalibr étaient très limitées.

Début décembre, les services de renseignement américains avaient également évoqué la diminution des stocks: «Les forces armées russes en Ukraine brûlent des munitions plus rapidement que l'industrie de défense du pays ne peut les remplacer», avait déclaré Avril Haines, directrice des services de renseignement américains, à la chaîne américaine NBC News. (t-online, wan)

Des missiles russes ont été tirés sur Kiev

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Chine: la fin du «zéro Covid» n'aurait pas créé de nouveau variant
De nombreux pays ont imposé de nouvelles restrictions aux voyageurs en provenance de Chine, invoquant un manque de transparence sur l'ampleur de l'épidémie, ce qui a provoqué la colère de Pékin.

La fin de la politique dite du «zéro-Covid» décidée par la Chine en fin d'année dernière n'a pas conduit à l'émergence de nouveaux variants, selon une nouvelle étude publiée mercredi dans la revue The Lancet. La Chine a connu une explosion d'infections après avoir levé ses strictes mesures sanitaires à partir de début décembre.

L’article