DE | FR

Poutine annonce une «opération militaire» en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé tôt jeudi matin une «opération militaire» en Ukraine pour défendre les séparatistes prorusses.
Le président russe Vladimir Poutine a annoncé tôt jeudi matin une «opération militaire» en Ukraine pour défendre les séparatistes prorusses.Image: sda
Le dirigeant russe affirme avoir pris cette décision pour protéger la région du Donbass, arguant que les circonstances nécessitent une action décisive.
24.02.2022, 04:2124.02.2022, 08:17

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé tôt jeudi matin une «opération militaire» en Ukraine pour défendre les séparatistes prorusses, dans un discours suprise à la télévision russe. Il a appelé les soldats ukrainiens «à déposer les armes».

Poutine a dénoncé une fois encore un «génocide», orchestré par l'Ukraine dans l'est du pays. Il argue de l'appel à l'aide des séparatistes annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi, et de la politique agressive de l'Otan à l'égard de la Russie, dont l'Ukraine serait l'outil.

«J'ai pris la décision d'une opération militaire»
Vladimir Poutine, dans sa déclaration (peu avant 4h en Suisse)

Il a assuré ne pas vouloir «d'occupation» de l'Ukraine, mais sa «démilitarisation». Puis, il s'est adressé à ceux «qui tenteraient d'interférer avec nous [...] ils doivent savoir que la réponse de la Russie sera immédiate et conduira à des conséquences que vous n'avez encore jamais connues».

«Je suis sûr que les soldats et officiers de la Russie rempliront leur devoir avec courage. La sécurité du pays est garantie.»
Vladimir Poutine

Pour le moment, le dirigeant russe n'a pas donné de précision quant à l'ampleur de l'opération militaire, si elle allait se limiter à l'est de l'Ukraine où si elle serait plus large.

La réaction de Joe Biden

Le président américain Joe Biden a promis mercredi que «le monde exigerait des comptes de la Russie» après l'annonce par le président russe Vladimir Poutine d'«une opération militaire» en Ukraine. Le démocrate a dénoncé une «attaque injustifiée»:

«Le président Poutine a choisi [de lancer] une guerre préméditée qui entraînera des souffrances et pertes humaines catastrophiques. La Russie, seule, est responsable de la mort et de la destruction que cette attaque provoquera.

De son côté, le chef de l'OTAN Jens Stoltenberg a condamné une «attaque téméraire et non provoquée» par la Russie.

L'Ukraine ferme son espace aérien

Peu après le discours de Vladimir Poutine, le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars, pour la première fois en plus de sept ans, et la bourse de Hong Kong chutait de plus de 3%.

L'Ukraine a annoncé jeudi la fermeture de son espace aérien pour l'aviation civile, invoquant «un haut risque pour la sécurité».

Développement suit

👉 Suivez les développements de la crise en Ukraine en direct dans notre liveticker 👈

(ats/jch)

Toute l'actu' brûlante sur l'Ukraine...

La crise russo-ukrainienne résumée en 3 points

Link zum Artikel

«Loi martiale», «séparatiste»: vous ne pigez rien? Voici le dico!

Link zum Artikel

Donald Trump persuadé qu'il aurait pu éviter la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

La communauté internationale réagit à l'offensive russe

Link zum Artikel

L'invasion russe provoque l'effondrement des marchés mondiaux

Link zum Artikel

Plusieurs villes et régions d'Ukraine frappées par des explosions

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
En Afghanistan, les présentatrices de télévision doivent se voiler le visage
Auparavant, un foulard couvrant les cheveux suffisait. Désormais, celles-ci portent le voile intégral, ne laissant apparaître que leurs yeux et leur front.

Les présentatrices des principales chaînes de télévision afghanes sont passées à l'antenne dimanche en se couvrant le visage, un jour après avoir défié l'ordre des talibans de dissimuler leur apparence et ainsi se soumettre à la vision austère de l'islam du groupe.

L’article