DE | FR

L'Espagne immobilise Valérie, le yacht d'un oligarque russe

Un yacht d'un oligarque russe d'une valeur de 131 millions de francs a été immobilisé lundi à Barcelone.
Un yacht d'un oligarque russe d'une valeur de 131 millions de francs a été immobilisé lundi à Barcelone.
Selon le quotidien espagnol «El Pais», le yacht Valérie serait lié au milliardaire Sergueï Tchemezov, un allié du président russe Vladimir Poutine.
15.03.2022, 04:5915.03.2022, 06:49

Un yacht d'un oligarque russe d'une valeur de 131 millions de francs a été immobilisé lundi à Barcelone, dans le cadre des sanctions contre la Russie, après l'invasion de l'Ukraine, a annoncé le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez:

«Nous avons immobilisé provisoirement un yacht d'un des principaux oligarques russes, d'une valeur estimée à 140 millions de dollars (131 millions de francs) à Barcelone (nord-est), et de 85 mètres (de long), et d'autres sont à venir»

Sergueï Tchemezov, patron du conglomérat russe de l'industrie de défense Rostec, figure notamment dans les listes des oligarques russes sanctionnés par les Etats-Unis et le Royaume-Uni, depuis le début de l'invasion russe en Ukraine.

La riposte occidentale passe par le gel des comptes en banque, villas et navires de luxe des magnats russes. Mais les grosses prises, comme quelques yachts en France et en Italie ces derniers jours, sont encore assez rares.

Un méga-yacht d'une valeur de 100 à 120 millions d'euros, L'Amore Vero, a été saisi jeudi à La Ciotat (sud de la France).

L'Italie a, elle, annoncé samedi avoir gelé, pour environ 140 millions d'euros, des biens d'oligarques russes, dont deux yachts mis sous séquestre la veille: le Lady M, d'une valeur de 95 millions d'euros et appartenant au magnat de l'acier, Alexei Mordachov, un proche de Vladimir Poutine visé par les sanctions de l'UE, et le Lena (50 millions d'euros), propriété de Gennady Timchenko. (ats/jch)

Le deepfake de Zelensky et Poutine dans un Tarantinorious Basterds

Sur l'épineux dossier des sanctions contre la Russie

Les sanctions vont-elles faire chuter l'ISS? Moscou menace

Link zum Artikel

La Suisse et ses sanctions contre la Russie font rire les américains

Link zum Artikel

Les sanctions de l'UE contre la Russie que la Suisse a adoptées

Link zum Artikel

Les sanctions contre la Russie portent leurs fruits (et nous touchent aussi)

Link zum Artikel

Washington va prendre de nouvelles sanctions contre la Russie

Link zum Artikel

Les yachts des oligarques sont dans le viseur d'une taskforce internationale

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Etats-Unis défendraient Taïwan en cas d'invasion chinoise
Joe Biden s'est exprimé lors d'une conférence de presse commune avec le premier ministre japonais Fumio Kishida, avec lequel il s'est longuement entretenu à Tokyo.

Le président américain Joe Biden a annoncé lundi, à Tokyo, que les Etats-Unis défendraient militairement Taïwan si Pékin venait à l'envahir.

L’article