DE | FR
Pas de cinéma russe sur la Croisette.
Pas de cinéma russe sur la Croisette. Image: sda

Le Festival de Cannes refuse les délégations russes

La quinzaine cannoise a pris sa décision: l'accès aux festivités n'est pas autorisé aux délégations russes. Une conséquence de la guerre russo-ukrainienne qui fait rage en ce moment.
02.03.2022, 08:2703.03.2022, 07:05

Les délégations russes ne pourront accéder à la manifestation qui se déroulera du 17 au 28 mai. La Croisette ne déroulera pas le tapis rouge à la Russie et à ses artistes.

Le 1er mars, le festival s'est fendu d'un communiqué:

«A l’heure où le monde a basculé dans une grave crise qui voit une partie de l’Europe se trouver en état de guerre, [le festival] souhaite exprimer tout son soutien au peuple ukrainien et à toutes les personnes qui se trouvent sur son territoire, peut-on lire dans un communiqué. Aussi modeste qu’elle soit, nous unissons notre voix à tous ceux qui s’opposent à cette situation inacceptable et dénoncent l’attitude de la Russie et de ses dirigeants.»

La moindre instance russe ne sera pas acceptée dans le plus grand festival de cinéma du monde, sauf «si la guerre cesse dans des conditions qui respecteront l'Ukraine», détaille le communiqué.

Les organisateurs se sont aussi exprimés sur «le courage de toutes celles et tous ceux qui, en Russie, ont pris le risque de protester contre l’agression et l’invasion de l’Ukraine», comme les metteurs en scène Andreï Zviaguintsev et Viktor Kossakovski qui ont pris position contre la guerre menée par Poutine.

Sergeï Loznitsa demande à ne pas juger sur passeport

Le cinéaste ukrainien, auteur d'un métrage particulièrement immersif sur le Donbass en 2018, a rappelé qu'il était important de «ne pas juger les gens sur le passeport», explique-t-il.

Alors que le processus de sélection vient de débuter, Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, a expliqué que le comité «n’a pas encore vu de film russe ni ukrainien», confirme-t-il.

Et pour la petite histoire, faut-il rappeler que la toute première édition cannoise devait avoir lieu en 1939 et s’ouvrir le 1er septembre, date de l’invasion de la Pologne par l’Allemagne: elle fut par conséquent annulée. (svp)

La crise ukrainienne en images

1 / 13
La crise ukrainienne en images
source: sda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le président Zelinsky et la guerre en Ukraine

«Zelensky fait de sa communication un show au service de sa cause»

Link zum Artikel

A Berne, Zelensky remercie la Suisse, mais attaque Nestlé et en demande plus

Link zum Artikel

L’héroïque Zelensky, ce président ukrainien qui joue sa peau face aux Russes

Link zum Artikel

Le discours émotionnel de Zelensky devant le Parlement allemand

Link zum Artikel

Pour aider l'Ukraine, des Suisses lancent la vodka Zelensky

Link zum Artikel

Président de l'Ukraine: qui est cet humoriste qui veut «tuer des Russes»?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette enquête montre comment Poutine a préparé un génocide en Ukraine
Un rapport indépendant révélé par CNN vient confirmer que les manœuvres guerrières menées par la Russie contre l'Ukraine causent un génocide.

Il existe un risque sérieux et imminent de génocide en Ukraine. C'est la conclusion d'un rapport, signé par plus de 30 juristes et experts du domaine. Ils accusent l'Etat russe de violer plusieurs articles de la Convention des Nations unies (Onu). Ces graves accusations sont étayées par pléthore de preuves accablantes, notamment des exemples de massacres de civils, de déportations forcées et de rhétorique anti-ukrainienne déshumanisante utilisée par de hauts responsables russes.

L’article