International
Russie

Ukraine: La Russie s'est bombardée elle-même

This handout photo released by Telegram Channel of Belgorod Region Governor Vyacheslav Gladkov shows the site of the crater after an explosion in Belgorod, Russia, Friday, April 21, 2023. A large expl ...
L'explosion a laissé un cratère d'environ 20 mètres de diamètre, en plein milieu d'un carrefour.Image: sda

La Russie s'est bombardée elle-même cette nuit

Les avions russes effectuent régulièrement des sorties au-dessus de cette ville, depuis le lancement de l'offensive en Ukraine.
21.04.2023, 04:5221.04.2023, 09:22
Plus de «International»

Moscou a déclaré qu'un de ses avions de combat avait perdu une munition au-dessus de Belgorod, ville russe située près de la frontière ukrainienne, jeudi soir. Les autorités locales avaient signalé une puissante explosion qui a blessé deux personnes et laissé un énorme cratère.

«Au cours du vol de l'avion Su-34 des forces aérospatiales au-dessus de la ville de Belgorod, une tombée anormale de munition d'aviation s'est produite»
Le ministère russe de la Défense

La déclaration, reprise par les agences de presse russes, ajoute que l'incident est survenu à 22H15 locales (21H15 Heure suisse).

«Une explosion s'est produite», a déclaré le gouverneur de la région de Belgorod, Viatcheslav Gladkov, ajoutant que l'explosion avait laissé un cratère de 20 mètres de diamètre au carrefour d'artères centrales de la ville:

«Les vitres d'un immeuble d'habitation voisin ont été endommagées, le souffle de l'explosion a endommagé plusieurs voitures stationnées et fait tomber des poteaux électriques»

Il a également indiqué que des enquêteurs et des représentants du ministère des Situations d'urgence se trouvaient sur les lieux.

Les habitants temporairement relogés

Le gouverneur et le maire de la ville, Valentin Demidov, ont publié des photos des dégâts sur les réseaux sociaux. L'une d'entre elles montre des résidents blottis devant un immeuble d'habitation, une femme tenant un petit chien et un camion de pompiers à proximité.

Le maire a publié des images montrant l'asphalte éventré par l'explosion, des débris devant un immeuble et l'intérieur d'un appartement détruit par l'explosion. Il a également indiqué que les résidents des bâtiments endommagés seraient temporairement relogés dans des hôtels.

La région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, est régulièrement touchée par des tirs, parfois mortels, attribués par Moscou à l'Ukraine.

En janvier, Viatcheslav Gladkov a déclaré que 25 personnes avaient été tuées et plus de 90 blessées dans la région depuis le début de l'offensive.

En octobre 2022, un SU-34 s'est écrasé sur un immeuble résidentiel dans la ville de Yeysk, au sud de la Russie, également près de la frontière avec l'Ukraine, tuant 16 personnes dont plusieurs enfants.

En juillet 2022, les autorités locales avaient enfin avoué que des explosions tout près du centre de Belgorod avaient fait au moins quatre morts et quatre blessés. L'armée russe avait ensuite affirmé avoir abattu trois missiles ukrainiens lancés contre la ville. (ats/jch)

Des chants anti-guerre durant un concert à Moscou
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Athènes ferme l'Acropole à cause de la canicule
Il ne sera pas possible de visiter l'Acropole d'Athènes mercredi aux heures les plus chaudes. Pour la deuxième fois en un peu plus d'un mois, le ministère grec de la Culture a décidé de fermer partiellement le monument en raison d'une canicule.

Selon le service de météorologie nationale EMY, le mercure va grimper à plus de 43 degrés dans certaines régions de la Grèce continentale, notamment dans le centre et le sud. En Attique, la région autour d'Athènes, la température au milieu de la journée devrait atteindre les 40 degrés.

L’article