DE | FR
Avec «Loki», Marvel introduit le premier héros bisexuel de son histoire. watson

L'annonce de la bisexualité de Loki va dans le sens des dernières ambitions du patron de Marvel. Image: twitter

Marvel introduit le premier héros bisexuel de son histoire

Dans la bande-annonce de sa nouvelle série «Loki», le plus grand éditeur de comics avait révélé que le héros serait non-binaire. Mercredi, le troisième épisode a permis de préciser l'orientation de celui-ci et ça a, une nouvelle fois, créé le buzz.



C'est la série qui ne cesse de faire parler d'elle en ce moment. Depuis le 9 juin, «Loki» est disponible sur Disney+ à raison d'un épisode par semaine. Si la mini-série décrivant les aventures du «Dieu de la Malice» avait grandement attiré l'attention lors de sa sortie, notamment au vu de la non-binarité du protagoniste, le troisième épisode diffusé ce mercredi 23 juin a permis de franchir un nouveau palier.

Marvel, éditeur de la série, a dévoilé un nouvel élément sur le demi-frère de Thor. Un échange entre le héros et son double, Lady Loki a permis aux spectateurs de repérer l’évidente référence à la sexualité du personnage.

La diversité, nouvel objectif de Marvel

Lorsque les deux personnages ressassent leurs relations passées, et que Loki se fait demander si ses conquêtes se trouvent être «des princesses ou peut-être un autre prince», ce dernier répond qu'il pourrait s’agir «d'un peu des deux».

Il n’en fallait pas moins pour que les fans partageant leur joie immense sur les réseaux sociaux. Encore plus lorsque la réalisatrice de la série Kate Herron, a par la suite confirmé sur Twitter que le héros de la mini-série, incarné par Tom Hiddleston, était bel et bien bisexuel.👇

«Du moment où j’ai rejoint 'Loki', c’était très important pour moi, et mon objectif, de reconnaître que Loki était bisexuel. C’est une partie de qui il est et de qui je suis aussi»

Kate Herron, réalisatrice de «Loki» twitter

Loki devient donc le premier personnage bisexuel de Marvel à se présenter comme tel à l’écran. Une annonce qui va dans le sens des dernières ambitions du patron Kevin Feige. Selon le magazine spécialisé Pèse sur start, il aurait mentionné au cours des derniers mois qu’il voulait faire en sorte que la diversité soit omniprésente au sein des prochains projets de l'éditeur de comics.

Vous n'avez toujours pas succombé à la vague «Loki»? La BA peut vous convaincre

abspielen

Vidéo: YouTube/Marvel FR

(mndl)

On a testé pour vous le retour des vrais concerts (ou presque)!

Vidéo: watson

Un pantalon de 70 mètres de long présenté à Beromünster (LU)

1 / 9
Un pantalon de 70 mètres de long présenté à Beromünster (LU)
source: sda / urs flueeler
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Découvrez la série I May Destroy You qui a cartonné aux Bafta

Les Bafta, qui sont l'équivalent des Oscars pour le cinéma britannique, ont eu lieu dimanche soir. La cérémonie a couronné la série «I May Destroy you» et sa réalisatrice Michaela Coel pour son interprétation.

Elle a tout de même réussi l'exploit de battre la série The Crown, repartie bredouille, malgré plusieurs nominations aux Bafta awards: La série I may destroy you, produite, réalisée et interprétée par Michaela Coel, une artiste britannique de 33 ans, a raflé deux prix, lors de la cérémonie, dimanche soir à Londres.

Sortie à l'été 2020 sur la BBC et HBO, cette oeuvre en 12 épisodes suit Arabella, autrice noire à succès, dans sa reconstruction après avoir subi un viol dans un bar londonien, …

Lire l’article
Link zum Artikel