DE | FR
La MDMA, remède concluant contre le trouble de stress post-traumatique? Watson.

La prise de la MDMA pour soigner le trouble de stress post-traumatique a montré des résultats prometteurs, mais d'autres scientifiques de l'étude appellent à la prudence, pour une raison bien précise. Image: shutterstock

La MDMA, remède concluant contre le trouble de stress post-traumatique?

Un nouvel essai clinique montre comment l'ecsta peut soulager les personnes souffrant d'un trouble de stress post-traumatique sévère. C'est associé à une thérapie psychologique que la pilule psychotique serait pleinement efficace.



Les recherches quant au potentiel de la prise de MDMA pour soigner le syndrome de stress post-traumatiques existent depuis plusieurs années. Mais lundi, ces expérimentations ont soulevé un nouvel espoir vers l'approbation médicale.

L'étude, qui devrait être publiée en mai dans la revue scientifique Nature Medicine, évalue la «thérapie psychédélique», soit le suivi psychologique assisté par MDMA. Les tests ont montré que sur les 90 participants à l'essai clinique:

Pour que le suivi psychologique assisté par MDMA soit approuvé médicalement, la Food and Drug Administration a besoin d'un deuxième essai de «phase 3, positif». Ce dernier est actuellement en cours avec 100 participants. Selon le New York Times, L'approbation pourrait arriver dès 2023.

De l'espoir, mais avec prudence

Les experts en santé mentale affirment que cette avancée sur la thérapie psychédélique pourrait ouvrir la voie à d'autres études sur les effets bénéfiques de la MDMA dans le traitement d'autres problèmes de santé mentale difficiles à traiter. La découverte pourrait même encourager des recherches supplémentaires sur d'autres drogues dures interdites comme le LSD.

«C'est un moment merveilleux et fructueux pour la découverte, car les gens sont soudainement disposés à considérer à nouveau ces substances comme thérapeutiques, ce qui ne s'est pas produit depuis 50 ans»

Jennifer Mitchell, neuroscientifique à l'Université de Californie à San Francisco et auteur principal de la nouvelle étude. New york times

Mais d'autres scientifiques de l'étude appellent à la prudence: «Ce n'est pas le médicament mais la thérapie améliorée par le médicament qui fonctionne», insiste Rick Doblin, auteur principal de l'étude et directeur de l'Association multidisciplinaire pour les études psychédéliques. En effet, prise isolément, sans thérapie, la MDMA ne produit pas obligatoirement un effet bénéfique.

(the new york times/mndl)

Avec ce clip, Singapour espère augmenter sa couverture vaccinale

Vidéo: watson

Des bûchers funéraires à New Delhi

1 / 12
Des bûchers funéraires à New Delhi
source: sda / idrees mohammed
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Psychopathes et narcissiques, comment les empêcher d'accéder au pouvoir?

L'un des plus grands problèmes de l'humanité est que les gens qui occupent des postes de pouvoir sont souvent incapables d'utiliser leur pouvoir de manière responsable. Par le passé, cela résultait principalement des systèmes héréditaires qui accordaient le pouvoir aux rois, aux seigneurs et à d'autres qui n'avaient pas forcément la capacité intellectuelle ou morale de bien user de leur statut. De nos jours, le pouvoir semble attirer des gens insensibles et narcissiques qui manquent …

Lire l’article
Link zum Artikel