DE | FR

L'île la plus au nord de la Terre vient d'être découverte, la voici

Bild

L'île est principalement constituée de petits monticules de limon et de gravier.

Des chercheurs danois sont tombés, par hasard, sur ce bout de terre situé au large du point le plus septentrional du Groenland. La petite île est, cependant, déjà menacée.



En juillet, au cours d'une expédition visant à recueillir des échantillons de l'environnement extrême qui sévit tout au nord du Groenland, un groupe de scientifiques de l'université de Copenhague a découvert ce qu'il pense être la terre émergée la plus au nord du monde.

«L'île sans nom se trouve à 780 mètres au nord d'Oodaaq, une île située au large du cap Morris Jesup, le point le plus septentrional du Groenland et l'un des points les plus septentrionaux de la planète.»

L'université de Copenhague source: ici

Bild

Oodaaq, à quelque 700 km au sud du Pôle Nord, était jusqu'à présent, d'après l'académie danoise, la terre la plus au nord du monde.

Comment les chercheurs ont-ils découvert l'île?

Les scientifiques, qui sont initialement allés faire des prélèvements, pensaient d'abord se trouver sur Oodaaq.

«Nous étions convaincus que l'île sur laquelle nous nous trouvions était Oodaaq, qui était jusqu'alors enregistrée comme l'île la plus septentrionale du monde. Mais lorsque j'ai publié des photos de l'île et de ses coordonnées sur les médias sociaux, un certain nombre de chasseurs d'îles américains sont devenus fous et ont dit que cela ne pouvait pas être vrai.»

Morten Rasch, du département des géosciences et de la gestion des ressources naturelles de l'université de Copenhague

En réalité, les chercheurs étaient bel et bien sur une nouvelle île. La confirmation est venue du GPS de l'hélicoptère utilisé par le groupe. «Une découverte qui agrandit légèrement le royaume du Danemark», a commenté le chef de l'expédition, le géographe Morten Rasch.

Que sait-on sur cette île?

Le nouvel îlot, encore sans nom, mesure environ 30 mètres sur 60 et s'élève à trois ou quatre mètres au-dessus du niveau de la mer. Selon Morten Rasch, l'île est principalement constituée de petits monticules de limon et de gravier.

Son apparition pourrait être le résultat d'une tempête majeure qui, avec l'aide de la mer, a progressivement poussé les matériaux du fond marin ensemble jusqu'à ce qu'une île se forme.

Cette expansion du royaume danois est fragile, a-t-il relevé car cette île appartient probablement à la catégorie des «îlots à courte durée de vie». Le chercheur conclut:

«Personne ne sait combien de temps elle restera. En principe, elle pourrait disparaître dès l'arrivée d'une nouvelle forte tempête.»

(jah avec ats)

Peut-être que l'île se retrouvera dans le Guinness World Records? En attendant 👇

Plus d'articles Actu

La Suisse n'éduque pas correctement les enfants issus de l'asile

Link zum Artikel

La 5G vient à peine d'arriver et la 6G est déjà en route

Link zum Artikel

«Les catastrophes de cet été sont clairement liées au réchauffement»

Link zum Artikel

Oubliez Spotify, TikTok lance sa propre plateforme de musiques virales

Link zum Artikel

Le rover de la Nasa vient de collecter son premier échantillon de Mars

Le robot de la NASA a creusé le premier monticule de roche sur Mars. Au total, le processus de collecte doit prendre 11 jours.

Le rover Perseverance a commencé à prélever un morceau de roche sur Mars, a annoncé la Nasa vendredi. C'est le premier de la trentaine d'échantillons qui devront, dans plusieurs années, être rapportés sur Terre pour y être analysés.

L'agence spatiale américaine a publié des photographies montrant clairement, à côté de l'ombre du véhicule, un petit monticule avec un trou en son centre - le premier creusé par le robot sur la planète rouge.

Au total, le processus de collecte d'un échantillon -de la …

Lire l’article
Link zum Artikel