larges éclaircies
DE | FR
International
Sciences

Le prix Nobel de médecine attribué à David Julius et à Ardem Patapoutian

Deux Américains remportent le Nobel de médecine

David Julius et Ardem Patapoutian ont remporté le prix Nobel de médecine.
David Julius et Ardem Patapoutian ont remporté le prix Nobel de médecine.Image: Twitter
Le prix Nobel de médecine a été attribué lundi aux Américains David Julius et Ardem Patapoutian. Ils sont récompensés pour la découverte des récepteurs de température et du toucher.
04.10.2021, 11:5004.10.2021, 16:52
Plus de «International»

Les lauréats du prix Nobel de médecine 2021 sont tous deux Américains. David Julius et Ardem Patapoutian viennent d'être sacrés pour leurs travaux sur la façon dont le système nerveux ressent la température et le toucher.

Leurs «découvertes révolutionnaires» ont «permis de comprendre comment la chaleur, le froid et la force mécanique peuvent initier les impulsions nerveuses qui nous permettent de percevoir et de nous adapter au monde», a indiqué le jury Nobel à Stockholm.

Du piment et des stimuli mécaniques

David Julius, 65 ans, professeur à l'Université de Californie, a utilisé la capsaïcine, un composant du piment qui provoque une sensation de brûlure, pour identifier un capteur dans les terminaisons nerveuses de la peau qui réagit à la chaleur.

Ardem Patapoutian, 54 ans, professeur au Scripps Research en Californie, a lui utilisé des cellules sensibles à la pression pour découvrir une nouvelle classe de capteurs qui répondent aux stimuli mécaniques dans la peau et les organes internes.

L'an dernier, en pleine pandémie, le prix 2020 était allé à des virologues, trois découvreurs de l'hépatite C. La saison des Nobel se poursuit à Stockholm mardi avec la physique, mercredi avec la chimie, ce, avant les très attendus prix de littérature jeudi et de la paix vendredi, seule récompense décernée à Oslo. Le plus récent prix d'économie clôt le millésime lundi prochain. (ats/asi/mndl)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La doctrine nucléaire russe est plus inquiétante que prévu
La bombe atomique en guise d'ultime recours? Pas nécessairement. La Russie pourrait utiliser des bombes nucléaires tactiques dès les premiers stades d'un conflit, rapporte le journal britannique «Financial Times».

Quand la Russie sera-t-elle prête à utiliser l'une de ses 5 000 têtes nucléaires? Jusqu'à présent, on partait du principe que cela n'était possible que dans deux scénarios:

L’article