DE | FR
Image: Shutterstock

OnlyFans censure les contenus sexuels sauf la nudité

La plate-forme n'hébergera plus de contenus à caractères explicitement sexuels, mais les créateurs pourront toujours publier des photos et des vidéos de nus à conditions de respecter les nouvelles règles.
20.08.2021, 11:3120.08.2021, 16:42

A partir d’octobre, la plateforme OnlyFans interdira aux créateurs de publier «tout contenu sexuellement explicite». Les créateurs seront toujours autorisés à publier des photos et des vidéos nues, à condition qu'elles soient conformes aux nouvelles règles du site, a annoncé, hier, l'entreprise.

La nouvelle, rapportée pour la première fois par Bloomberg, a été confirmée par la société dans un communiqué:

À compter du 1er octobre 2021, OnlyFans interdira la publication de tout contenu contenant un comportement sexuellement explicite. Afin d'assurer la viabilité à long terme de la plateforme, et de continuer à accueillir une communauté inclusive de créateurs et de fans, nous devons faire évoluer nos directives en matière de contenu.
Communiqué de presse de la société OnlyFans
C'est quoi OnlyFans?
C’est un site de contenus majoritairement à caractère pornographique. Basé à Londres, il permet aux créateurs de contenu de recevoir des financements directement de la part de leurs «fans». Généralement associé avec les travailleurs du sexe, le site héberge également d’autres créateurs.

Tout ce que l’on sait, pour l’instant, c’est que ces nouvelles règles vont interdire la promotion de la violence, des armes à feu ainsi que les contenus sexuels extrêmes ou criminels, comme la zoophilie ou le viol.

D’après la société, ces changements sont nécessaires afin de répondre à la pression croissante de ses partenaires bancaires et des fournisseurs de paiement:

Les créateurs continueront d'être autorisés à publier des contenus contenant de la nudité tant qu'ils sont conformes à notre politique d'utilisation acceptable. Ces changements visent à répondre aux demandes de nos partenaires bancaires et de nos fournisseurs de services de paiement. Nous partagerons plus de détails dans les prochains jours et nous soutiendrons et guiderons activement nos créateurs à travers ce changement de directives de contenu.
Communiqué de presse de la société OnlyFans

Pas conçue spécifiquement pour le porno, OnlyFans a explosé pendant la crise sanitaire en 2020 et a permis à de nombreux créateurs et influenceurs de générer un revenu en facturant aux «fans» un accès exclusif à leurs contenus.

Félicitée pour avoir offert aux travailleurs du sexe un lieu plus sûr pour exercer leur activité, la société veut aujourd’hui davantage se positionner comme un forum pour les créatifs que pour les travailleurs du sexe.

D’après Bloomberg, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de plus de deux milliards de dollars l'année dernière et est en passe de générer plus du double cette année. La plateforme conserve 20% de cette somme.

Le site qui compte aujourd’hui plus de 130 millions d’utilisateurs a précisé qu’il donnerait plus de détails dans les jours qui suivent. Fondée par Tim Stokely et détenue par Leonid Radvinsky, un entrepreneur d'internet, la société a également affirmé qu’elle aiderait ses plus de deux millions de créateurs à travers ce changement. (arz)

«Ce n'est pas parce qu'on bande ou qu'on mouille, qu'on est consentant»

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Kevin Spacey inculpé pour agression sexuelle
L'acteur américain Kevin Spacey a été inculpé de quatre agressions sexuelles contre trois hommes, a annoncé jeudi le Crown prosecution service (CPS), le parquet britannique.

«Le CPS a autorisé des poursuites pénales contre Kevin Spacey, 62 ans, pour quatre chefs d'agression sexuelle contre trois hommes», a déclaré Rosemary Ainslie, cheffe de la division spéciale des crimes du CPS dans un communiqué. Elle a ajouté que:

L’article