International
Sport

Au Gabon, un coach de football accusé d'abus sexuels sur mineurs

epa07021647 Soccer players from the Acakoro Football Academy Under 15 team warm up during a training session at the academy's training pitch after coming from school near Korogocho slum in Nairob ...
Image: EPA

Au Gabon, des centaines de jeunes accusent leur coach d'abus sexuels

Un ancien entraîneur de la sélection masculine des M17 de l'équipe du Gabon est accusé d'avoir profité de sa position dominante pour abuser de centaines de jeunes footballeurs. Une enquête a été ouverte.
17.12.2021, 19:0618.12.2021, 12:02
Plus de «International»

Des centaines de jeunes footballeurs gabonais auraient été abusés pendant plusieurs années par un ancien sélectionneur de l'équipe nationale masculine du Gabon des moins de 17 ans. C'est ce que révèle le journal britannique The Guardian au terme de deux ans d'enquête. Selon le média, le coach profitait de sa position dominante pour faire chanter les jeunes footballeurs.

«Il persuadait les jeunes qu'ils ne réussiraient pas dans le foot s'ils ne cédaient pas à ses avances»
The Guardian

La Fifa saisie

Antenne continentale du syndicat des joueurs de la FIFA , la Fifpro Afrique a saisi la Fifa. Selon le journaliste français Romain Molina, qui a participé à l'enquête du Guardian, l'entraîneur accusé serait le maillon d'une chaîne de personnalités locales profitant de leur situation sociale pour attirer de jeunes sportifs comptant sur le foot pour sortir de la pauvreté. Pour (apn)

La venue d'Eric Zemmour à Genève, en images
1 / 12
La venue d'Eric Zemmour à Genève, en images
partager sur Facebookpartager sur X
Copin comme cochon: le souper de boîte
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce retraité a été amendé pour avoir nettoyé une plage en Italie
En trois décennies, Enzo Fattori a débarrassé les plages du lac de Garde de tonnes de déchets. Malgré ses bonnes intentions, sa dernière tournée lui a valu une amende de 500 euros des autorités italiennes.

Mercredi dernier, Enzo Fattori, un retraité, menait sa tournée habituelle au bord du lac de Garde à Desenzano, en Lombardie, lorsqu'il est tombé sur un pare-battage abandonné (un butoir accroché au bord des bateaux pour éviter les dégâts causés par les murs du port ou d'autres navires sur la plage). C'est en débarrassant l'objet de la plage qu'il s'est vu infliger une amende de 500 euros. En effet, ramasser des déchets sur le lac de Garde est interdit à Desenzano depuis le 25 janvier.

L’article