DE | FR

Les attentats du 11 septembre racontés en images

Bild

Image: Keystone

Aucun autre attentat n'a autant choqué et marqué les esprits que le 11 septembre. Retour en images, vingt ans après les faits.



Symbole de la puissance américaine, les tours jumelles ont été inaugurées en 1973

Les tours jumelles dans les années 1990

Image: Keystone

11 septembre 2001, 05h45: deux terroristes embarquent dans un vol régional. Ils monteront ensuite à bord de l'avion qui frappera la première tour

Deux des terroristes embarquent à Portland, dans un vol régional à destination de Boston. Une heure plus tard, ils embarquent peu après dans le vol 11 d'American Airlines qui sera précipité sur le World Trade Center.

Image: Keystone

08h46: premier impact. Le vol 11 d'American Airlines frappe la tour nord du World Trade Center. Tous les passagers meurent sur le coup

Bild

Image: Keystone

Une énorme brèche s'ouvre dans la façade de la tour, où des centaines de personnes ont été tuées par le crash

Bild

Image: Keystone

08h50: le président Bush, en visite dans une école, apprend la nouvelle. A ce stade, la piste de l'accident est privilégiée

In this Tuesday, Sept. 11, 2001 photo, Chief of Staff Andy Card whispers into the ear of President George W. Bush to give him word of the plane crashes into the World Trade Center, during a visit to the Emma E. Booker Elementary School in Sarasota, Fla. (KEYSTONE/AP Photo/Doug Mills)

Image: AP

08h59: les 40 000 personnes qui travaillent dans le World Trade Center commencent l'évacuation

Des personnes évacuées prennent un escalator pour descendre dans la tour 1

Image: Keystone

Quelques minutes plus tard, le vol 175 d'United Airlines fonce vers la tour sud

Bild

Image: Keystone

09h03: deuxième impact. L'avion frappe la tour à une vitesse de 950 km/h entre les 77e et 85e étages

Smoke billows from the top of One World Trade Center and flames and debris explode from Two World Trade Center, Tuesday, September 11, 2001, in New York. In one of the most horrifying attacks ever against the United States, terrorists crashed two airliners into the World Trade Center in a deadly series of blows that brought down the twin 110-story towers. (KEYSTONE/AP Photo/Kelley Sane)

Image: AP

Les caméras de plusieurs télévisions étant braquées sur les tours, le crash est diffusé en direct

Une autre vu de la tour sud après l'impact du deuxième avion

Image: Keystone

Plusieurs personnes sont coincées dans les étages supérieurs. Plus de mille appels sont passés

La fumée s'échappe de la tour nord

Image: Keystone

Des gens suspendus aux fenêtres essaient de trouver de l'air

Des personnes sont suspendues aux fenêtres brisées de la tour nord du World Trade Center à New York, le matin du 11 septembre 2001.

Image: Keystone

La fumée est suffocante. Entre 50 et 200 personnes se jettent dans le vide

EDITORS NOTE : GRAPHIC CONTENT - A person falls headfirst after jumping from the north tower of New York's World Trade Center Tuesday, September 11, 2001. (KEYSTONE/AP Photo/Richard Drew)

Image: AP

09h59: une heure après l'impact, la tour sud commence à s'effondrer

La tour sud du World Trade Center, à gauche, commence à s'effondrer après une attaque terroriste contre les bâtiments emblématiques à New York, aux États-Unis, le mardi 11 septembre 2001.

Image: AP

En l'espace de 10 secondes, le bâtiment s'écroule, avec environ 800 personnes à l'intérieur

Bild

Image: Keystone

Les cendres et la fumée soulevés par la chute des tours envahissent la ville

Les cendres et la fumée soulevées par la chute des tours envahissent les rues de Manhattan

Image: Keystone

Dans les rues, c'est la panique

Des piétons fuient la zone du World Trade Center alors que la tour sud du centre s'effondre suite à une attaque terroriste sur le site de New York, mardi 11 septembre 2001.

Image: Keystone

L'impensable vient de se produire

Les personnes qui se trouvent devant la cathédrale Saint-Patrick de New York réagissent avec horreur en regardant la Cinquième Avenue en direction des tours du World Trade Center, après que des avions se soient écrasés sur leurs étages supérieurs, mardi matin, le 11 septembre 2001.

Image: Keystone

10h28: 30 minutes après la tour sud, la tour nord s'écroule. Plus de 1600 personnes sont tuées

The north tower of the World Trade Center collapses on September 11, 2001.(AP Photo/Louis Lanzano) (KEYSTONE/AP/Louis Lanzano)

Image: AP

Les cendres envahissent de nouveau les rues...

Bild

Image: Keystone

...et recouvrent la ville

Des cendres recouvrent les pierres tombales de l'église Trinity, mardi 11 septembre 2001, après les attentats

Image: Keystone

Prises au dépourvu par l'ampleur du drame, les secours ne savent pas comment réagir

Les secouristes en action

Image: Keystone

Plus de 5700 pompiers ont été mobilisés le 11 septembre

Firefighters work beneath the destroyed mullions, the vertical struts which once faced the soaring outer walls of the World Trade Center towers, after a terrorist attack on the twin towers of lower Manhattan Tuesday, Sept. 11, 2001. As workers cleared some of the rubble, new crews of firefighters and rescue workers charged into the devastation with shovels, pickaxes and flashlights to look for bodies or survivors. (AP Photo/Mark Lennihan) (KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN)

keystone

Les débris ont brûlé pendant plusieurs jours, en dispersant dans l'air de nombreux polluants dangereux

Bild

Image: Keystone

Le Mémorial du 11 septembre, situé sur le site des anciennes tours. 2977 personnes ont perdu la vie, 6291 ont été blessées

Bild

Image: Keystone

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Sa dernière volonté lui évite la condamnation à mort

Un condamné à mort a empêché son exécution à la dernière minute, en réclamant que son pasteur puisse le toucher avant de passer de vie à trépas.

Il est passé à côté de l'injection létale d'un cheveu. La cour suprême des Etats-Unis a accordé mercredi un répit à la dernière minute à un condamné à mort. Raison à cela: il tenait absolument à ce que son pasteur puisse appliquer ses mains sur son corps avant son décès.

L'homme de 37 ans était détenu depuis 17 ans au pénitencier d'Huntsville au Texas. Il avait été condamné pour avoir poignardé un employé de magasin lors d'un cambriolage dans le sud de cet Etat conservateur.

Le condamné, un …

Lire l’article
Link zum Artikel