larges éclaircies
DE | FR
International
Suède

Suède: 26 arrestations de manifestants voulant brûler le Coran

epa09895563 A tear gas torch is kicked away on Ramel's road during a protest at Rosengard in Malmo, Sweden, 18 April 2022. The police went to the scene with a large number of vehicles and fired t ...
Les affrontements opposaient les forces de l'ordre et des manifestants, dimanche.Image: sda

Suède: 26 arrestations après des violences entre police et manifestants

Des affrontements ont éclatés dimanche en Suède après une manifestation d'extrême droite. Les forces de l'ordre ont arrêté 26 personnes.
18.04.2022, 16:0519.04.2022, 08:24
Plus de «International»

De violents heurts ont conduit à l'arrestation de 26 personnes dimanche en Suède. Les affrontements opposaient les forces de l'ordre et des manifestants protestant contre un rassemblement prévu d'un groupuscule d'extrême droite qui voulait brûler le Coran, a indiqué la police lundi.

«La nuit a été calme après les émeutes d'hier à Navestad (dans la ville de Norrköping, centre)», un quartier à forte population musulmane. «La police a placé huit personnes en garde à vue, soupçonnées d'émeutes violentes», ont affirmé les forces de l'ordre dans un communiqué.

Dans la ville voisine de Linköping, où des troubles avaient également éclaté, 18 personnes ont été placées en garde à vue.

Deuxième affrontement en quatre jours

Dans les deux villes, les affrontements avaient éclaté dimanche, pour la deuxième fois en quatre jours. Des pierres ont notamment été lancées contre la police et des voitures brûlées.

  • Jeudi, les manifestants avaient protesté contre un rassemblement du groupuscule anti-immigration et anti-islam «Ligne dure», dirigé par le Dano-Suédois Rasmus Paludan.
  • Dimanche, ils ont à nouveau manifesté pour protester contre de nouveaux rassemblements annoncés, auxquels Rasmus Paludan a finalement renoncé. A Norrköping, la police a tiré des coups de semonce qui ont, par ricochet, blessé trois personnes.

Rasmus Paludan déjà condamné au Danemark

Rasmus Paludan, qui a été condamné au Danemark pour injures racistes, a réalisé ces derniers jours une «tournée» en Suède, ciblant les quartiers à forte population musulmane pour y brûler le Coran et engendrant de violentes contre-manifestations sur son passage.

A Malmö, où il a brûlé un Coran samedi, la nuit de dimanche à lundi a été agitée, pour la deuxième fois consécutive, avec notamment un départ de feu dans une école.

La tenue de rassemblements de Rasmus Paludan où il brûle le Coran a donné lieu à des protestations dans le monde arabe. (sas/ats)

Cette prof force ses étudiantes musulmanes à prononcer le mot «pénis»
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Comment les espions russes manipulent l'Occident: les révélations du FBI
Selon un agent du FBI qui aurait également travaillé pour Moscou, des espions russes ont mis sur écoute d'éminents citoyens américains et utiliseront ces informations pendant la campagne présidentielle.

De nouveaux indices, selon lesquels les milieux du renseignement russe veulent influencer le résultat des élections présidentielles américaines de 2024, suscitent l'émoi à Washington. Au centre de ces suppositions se trouve un informateur de longue date de la police fédérale américaine (FBI) – qui aurait joué un double jeu pendant des années.

L’article