DE | FR
Image: Shutterstock

Voici le plan (très ambitieux) pour éviter la catastrophe climatique

Interdiction des véhicules à essence, limitation de la vitesse, essor des panneaux solaires. Ce mardi, l'agence internationale pour l'énergie a publié sa feuille de route pour atteindre «zéro émission nette de CO2» en 2050. But: limiter le réchauffement climatique. Voici le programme, décennie par décennie.
18.05.2021, 12:3118.05.2021, 14:53
Suivez-moi

L'objectif a été proclamé par de nombreux pays dans le monde: atteindre zéro émission nette de CO2 d'ici le milieu du siècle. Ceci afin de réduire le réchauffement climatique à 1,5 degré. Mais il y a les paroles et il y a les actes. Selon le rapport publié ce mardi par la très écoutée Agence internationale de l'énergie (AIE), même si tous les engagements actuellement pris étaient tenus, 22 milliards de tonnes de CO2 seraient encore émises en 2050.

Alors l'AIE a décidé de prendre les choses en main. Elle propose une feuille de route interactive et très détaillée (en anglais) des mesures à mettre en place pour éviter la catastrophe écologique. «Ce défi énorme est aussi une grande opportunité pour nos économies avec le potentiel de créer des millions d'emplois et d'accélérer la croissance économique», assure Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE dans son introduction.

Et la première préconisation est marquante. L'agence – qui a pourtant longtemps soutenu les énergies fossiles – appelle à refuser, dès aujourd'hui, la moindre nouvelle installation pétrolière ou gazière ainsi que la création de mines de charbon. Voici la suite de son programme, décennie par décennie. Pour le mener à bien, l'AIE recommande d'investir 5000 milliards de francs par année, contre 2000 actuellement.

2030: la fin des voitures à essence

  • 60% des voitures vendues doivent être électriques ainsi que, dès 2035, 50% des camions.
  • Les autoroutes sont limitées à 100 km/h.
  • Les voitures à essence sont bannies des grandes villes et, d'ici 2035, plus aucun véhicule de ce type n'est vendu.
  • Tous les nouveaux bâtiments construits doivent être neutres en termes d'émissions CO2.
  • Le chauffage des espaces intérieurs est réduit à 19-20°. La climatisation ne refroidit pas en dessous de 24-25°
  • 27% du plastique est recyclé dans le monde (contre 17% aujourd'hui).
  • 100% de la population mondiale a accès à l'électricité (785 millions de personnes doivent être raccordées) et à une solution de cuisson propre (2,6 milliards d'individus en sont privés).
  • 600 millions de pompes à chaleur sont installées (contre 180 millions aujourd'hui).
  • Les émissions de CO2 atteignent 21 milliards de tonnes par année (contre 34 milliards de tonnes en 2020).

2040: le règne de l'électrique

  • 50% des bâtiments existants sont rénovés afin de ne plus émettre de CO2.
  • Élimination progressive de toutes les centrales électriques fonctionnant au charbon et au pétrole.
  • Plus de 50% des carburants utilisés dans l'aviation produisent peu de CO2. La majorité des avions volent grâce à des biocarburants ou à des carburants synthétiques.
  • La demande en pétrole est divisée par deux par rapport au niveau actuel et, en 2045, c'est la demande en gaz qui est réduite de moitié.
  • La production d'électricité mondiale est 100% neutre en matière de CO2.
  • En 2045, la moitié de nos besoins en chauffage sont couverts par des pompes à chaleur.
  • Démocratisation des nouvelles technologies énergétiques actuellement en cours de développement.
  • Les émissions de CO2 atteignent 6 milliards de tonnes par année (contre 34 milliards de tonnes en 2020).

2050: un bilan carbone
enfin neutre

  • Les énergies renouvelables représentent presque 90% de la production d'électricité. 70% vient du vent et du soleil.
  • 59% des camions, 79% des bus, 86% des voitures et 100% des deux-roues sont électriques.
  • Les vols régionaux sont remplacés par des trains haute vitesse.
  • 240 millions de toits sont couverts de panneaux solaires contre 25 millions actuellement.
  • 85% des bâtiments sont neutres en CO2. Ils consomment cinq fois moins d'énergie qu'en 2020 pour le chauffage et la climatisation.
  • Les bâtiments vivent, en moyenne, 20% plus longtemps.
  • 7600 millions de tonnes de CO2 sont capturés chaque année dans l'atmosphère (contre 40 millions actuellement).
  • 54% des plastiques sont recyclés.

Le blocage du siège du Crédit Suisse à Zurich, 2019

1 / 10
Le blocage du siège du Crédit Suisse à Zurich, 2019
source: collective climate justice switzerland
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Whatsapp ne sera plus comme avant dès juin pour 3 raisons
Quelques semaines après la mise à jour de son célèbre service de messagerie, Meta déploie encore de nouvelles fonctionnalités Whatsapp. Les utilisateurs pourraient en profiter dans un peu moins d'un mois.

Actuellement, quitter un groupe de discussion Whatsapp se fait froidement, à la vue de tous. «Melissa est parti(e).» notifie l'application à tous les participants, entrecoupant ainsi brusquement l'ambiance réjouissante et foisonnante du fil de messages. Une fonctionnalité de la mise à jour de la plateforme au cours du mois de juin pourrait mettre fin à ce malaise.

L’article