DE | FR

Aujourd'hui c'est le Star Wars Day, la fête geek devenue mainstream

Ce mardi 4 mai a une saveur particulière pour les fans de sabres laser. Aujourd'hui (mais c'est pas officiel) est la journée dévolue à cet univers mythique.
04.05.2021, 13:5904.05.2021, 16:22
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Pourquoi des images de Star Wars fleurissent partout sur Internet aujourd'hui? Parce qu'on est le 4 mai. Le 4th of may en anglais ce qui a donné un jeu de mots: «May the 4th be with you». Pour ceux qui ne comprennent pas, cela évoque la phrase mythique: «Que la force soir avec vous».

Cette énorme porte enfoncée on peut passer au vif du sujet. Car cet évènement informel et plutôt geek a glissé du côté obscur du mainstream. Tout le monde, aujourd'hui, récupère le truc ou presque avec plus ou moins de succès...

(jah/asi)

15 photos d'animaux qui vont vous faire paniquer

1 / 19
15 photos d'animaux qui vont vous faire paniquer
source: twitter/i drink good
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

A l'abordage comme un superhéros!

Plus d'articles sur le thème des réseaux sociaux

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

5 stars des réseaux sociaux qui ont le vent en poupe

Link zum Artikel

700 plaintes pour tenter d'en finir avec l'impunité sur les réseaux

Link zum Artikel

La haine raciale sur les réseaux déchire le foot anglais

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Oklahoma vote une loi bannissant l'avortement dès la fécondation
Si le texte est signé par le gouverneur, il fera de l'Etat du sud des Etats-Unis le plus restrictif en matière d'IVG.

Le Parlement de l'Oklahoma a adopté jeudi une loi interdisant tout avortement dès la fécondation. Cette décision fait de ce bastion conservateur du sud des Etats-Unis l'Etat possédant la réglementation la plus restrictive en matière d'interruption volontaire de grossesse.

L’article