DE | FR

Biden préfère s'occuper de l'inflation plutôt que se rendre à Davos

Joe Biden à Davos en 2018, lorsqu'il s'y était rendu en tant que vice-président des Etats-Unis.
Joe Biden à Davos en 2018, lorsqu'il s'y était rendu en tant que vice-président des Etats-Unis. Image: keystone
L'ancien vice-président des Etats-Unis était présent à Davos en 2018 et en 2020. Pour la prochaine édition du sommet économique, il préfère se concentrer sur des préoccupations plus pressantes, plutôt que d'y aller.
19.11.2021, 03:4519.11.2021, 06:19

Le président américain Joe Biden ne prévoit pas de participer au Forum économique mondial (WEF) en janvier prochain, selon les médias américains. Il enverra ses conseillers et des fonctionnaires de son administration à Davos (GR).

Joe Biden s'était déjà rendu à Davos à deux reprises en tant que vice-président et il a également participé au WEF plusieurs fois en tant que membre du Sénat.

Son prédécesseur à la Maison-Blanche Donald Trump s'était rendu dans les Grisons en 2018 et 2020, rompant avec une longue absence des présidents américains.

Avant lui, Barack Obama, George W. Bush et George W.H. Bush n'avaient pas participé au WEF. Bill Clinton était le dernier président américain à se rendre à Davos en 2000, pour le 30e anniversaire du rendez-vous fondé par Klaus Schwab. (ats/jch)

Rien à voir, mais on adore cette chronique "Change de disque": «30» d'Adele

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Volcan sous surveillance en Islande: des crues pourraient déclencher une éruption

Link zum Artikel

Quand la nourriture sent le caca: le nouveau symptôme du Covid long

Link zum Artikel

«Les viols sont punis de manière trop légère en Suisse»

Link zum Artikel

Zemmour rassemble 13 000 fans pour son premier meeting officiel

Link zum Artikel
Les Etats-Unis sont confrontés à une pénurie de... poulet frit
OH MY GOD! Les Américains amateurs de poulet gras qui croustille risquent de devoir se passer de leur aliment ultra-transformé préféré. Le spectre d'une pénurie plane sur le Nouveau Monde.

KFC en PLS. Et les fans de poulet ultra-transformé aussi. En raison de problèmes de chaîne d’approvisionnement dus au Covid, une pénurie de filets de poulet enrobés de panure risque de contraindre certains Américains à manger... des légumes. Et pour Molly Edmunds, ça ne passe pas. «Mes enfants sont malheureux quand je ne peux pas leur ramener de chicken tenders à la maison», déplore cette mère de famille de Scottsdale, en Arizona, auprès de Hypebeast. «Mes enfants mangent des burgers, des frites... Je dois me battre pour qu'ils mangent des légumes

L’article