DE | FR

Une heure après Twitter, Twitch lance un outil contre le harcèlement

La plateforme de jeux vidéo Twitch introduit un système pour détecter les utilisateurs malveillants.
La plateforme de jeux vidéo Twitch introduit un système pour détecter les utilisateurs malveillants.Image: Shutterstock
La société appartenant au groupe Amazon veut endiguer le harcèlement en ligne... et l'annonce seulement quelques heures après une déclaration similaire du réseau social Twitter.
01.12.2021, 05:4201.12.2021, 06:39

La plateforme de jeux vidéo Twitch introduit un système pour détecter les utilisateurs malveillants, qui créent de nouveaux comptes anonymes pour revenir sur des chaînes qui les ont bannis. Ce phénomène est problématique pour les victimes de harcèlement.

Le leader de la diffusion de parties de jeux vidéo en direct peine depuis des mois à endiguer une vague de harcèlement raciste et homophobe, qui consiste en des «raids de haine» contre certains créateurs, notamment des personnes non blanches ou de la communauté LGBTQ.

Les harceleurs viennent sur les fenêtres de chat de leurs victimes, et les inondent d'insultes ou d'images choquantes, comme des croix gammées quand le joueur est juif, par exemple. Si le créateur les bannit, certains reviennent en créant un nouveau compte.

Un programme fondé sur le machine learning

Le nouvel outil, baptisé «Suspicious User Detection» (détection des utilisateurs suspects), «est là pour vous aider à identifier ces utilisateurs en fonction de certains signaux pour que vous puissiez prendre des mesures», a indiqué Twitch, tout en ajoutant:

«Aucun système de machine learning n'est fiable à 100%»

30 millions de visiteurs par jour

Ce programme, fondé sur des techniques dites de «machine learning» (apprentissage automatisé des logiciels, une catégorie d'intelligence artificielle), distinguera les fraudeurs «probables» et «possibles». Dans le premier cas, leurs messages n'apparaîtront pas en public, seuls le joueur et ses modérateurs les verront. A charge à eux de décider ensuite de les surveiller ou de les bannir.

La plateforme appartient au géant des technologies Amazon, qui domine largement l'industrie mondiale du cloud (informatique à distance). Elle affirme accueillir plus de 30 millions de visiteurs par jour. (ats/jch)

Ailleurs, dans le monde réel: il échappe de peu à un morceau de béton tombé du ciel

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
La situation en Ukraine fait craindre le pire à Ignazio Cassis
Le président de la Confédération, Ignazio Cassis, est inquiet de la menace d'une détérioration de la situation en Ukraine. Il l'a fait savoir ce vendredi, au terme d'une rencontre capitale entre Etats-Unis et Russie à Genève.

Ignazio Cassis est inquiet concernant la situation en Ukraine. En pleine pandémie, «il serait désastreux pour l'Europe et pour le monde qu'une nouvelle crise prenne le dessus», s'est-il exprimé vendredi.

L’article