International
Technologie

Microsoft annonce 10 000 licenciements

Au tour de Microsoft d'annoncer des milliers de licenciements

Le géant de l'informatique fait face à l'incertitude économique et aux changements de priorités de ses clients.
Le géant de l'informatique fait face à l'incertitude économique et aux changements de priorités de ses clients.Image: sda
L'entreprise fondée par Bill Gates a annoncé la semaine dernière le licenciement d'ici fin mars de près de 5% de ses effectifs, soit environ 10 000 employés.
25.01.2023, 05:5425.01.2023, 06:15
Plus de «International»

Microsoft, qui a lancé un plan de licenciement massif, a fait des prévisions financières décevantes mardi, signe que la conjecture économique finit par rattraper même les géants du cloud. Le groupe de Redmond a vu sa croissance décélérer et ses profits diminué lors du dernier trimestre 2022.

  • D'octobre à décembre, il a réalisé un chiffre d'affaires de 52.7 milliards de dollars (48,6 milliards de francs), soit une hausse 2% sur un an, alors qu'il est un habitué des croissances à deux chiffres;
  • Son bénéfice net est ressorti à 16,4 milliards, en baisse de 12% sur un an, suite aux résultats publié mardi.

Cloud

Microsoft s'attend à une demande plus faible que l'année dernière pour ses activités liées aux ordinateurs personnels, comme son système d'exploitation Windows. Surtout, la croissance de l'informatique à distance (cloud) devrait continuer à ralentir, notamment celle de la plateforme Azure.

«Certains contrats de cloud pourraient être revus à la baisse au moment où les entreprises réévaluent leurs projets de centres de données à cause de leurs difficultés budgétaires.»
Dan Ives, analyste chez Wedbush

Mais selon cet analyste, l'appétit du gouvernement et de l'armée pour ces infrastructures ne se dément pas et de nombreuses sociétés n'ont pas encore effectué leur transition numérique.

«Nous pensons que la transition vers le cloud (des entreprises et organisations) reste inférieure à 50% et représente donc une opportunité massive pour Microsoft» malgré la mauvaise conjoncture économique, précise encore l'analyste.

L'entreprise a annoncé la semaine dernière le licenciement d'ici fin mars de près de 5% de ses effectifs, soit environ 10 000 employés, pour faire face à l'incertitude économique et aux changements de priorités de ses clients. (ats/jch)

5 trends TikTok qu'il ne faut absolument pas suivre
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment les nazis ont copié Disney
Cinéphile passionné, voire obsédé, Adolf Hitler a puisé dans ses dessins animés préférés pour sa propre propagande. Quand il ne les a pas tout simplement recopiés.

«Mes sentiments à l'égard de l'Amérique sont pleins de haine et d'aversion; à moitié juifs, à moitié nègres et reposant tous sur le dollar.» C'est ainsi qu'Adolf Hitler, le Führer de l'Allemagne nationale-socialiste, décrivait sa relation avec les Etats-Unis. Il qualifiait la bourse de Wall Street à New York de «centrale de la juiverie mondiale» et les «capitalistes financiers juifs» aux Etats-Unis de «cancer».

L’article