DE | FR

Attaque «terroriste présumée» en Suède, un suspect arrêté

attaque terroriste suède

La police en plein travail sur les lieux de l'«attaque terroriste» présumée à Vetlanda (Suède). Image: Keystone

Un homme a attaqué des passants à l'arme blanche dans la ville de Vetlanda, en Suède. La piste terroriste est privilégiée et un suspect, un Afghan de 22 ans, a été arrêté.



Huit personnes ont été blessées, dont cinq grièvement, dans une attaque à l'arme blanche qui a eu mercredi à Vetlanda, dans le sud de la Suède. L'attaque est considérée comme possiblement «terroriste».

L'assaillant est un Afghan de 22 ans, déjà connu par les forces de l'ordre. La police l'a blessé par balle et interpellé, et a ensuite perquisitionné son domicile.

«Il est trop tôt pour confirmer ou écarter des motifs» de poursuite, a toutefois souligné le procureur. «La priorité est d'enquêter sur ce qui s'est passé». L'auteur présumé a été brièvement entendu à l'hôpital où il est soigné et où son statut de suspect lui a été notifié.

Le pays scandinave a été visé à deux reprises par des attentats ces dernières années. Lors du dernier en date, en 2017, un demandeur d'asile ouzbek a fauché plusieurs piétons à Stockholm, tuant cinq personnes. En décembre 2010, un homme avait mené une attaque suicide à la bombe, dans le centre de Stockholm, mais n'avait fait que des blessés légers. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Un parc éolien va pouvoir pousser en terres vaudoises, une première

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile dès cet été

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel

Les 6 questions posées par le duel Rochebin/Le Temps

Link zum Artikel

Il y a cinq ans Bruxelles était traumatisée par un attentat djihadiste

Ce lundi, le peuple belge rend hommage aux attaques terroristes survenues le 22 mars 2016. Les attentats avaient fait 32 morts et 340 blessés.

Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique se sont recueillis, lundi matin, devant une fresque à la mémoire des victimes. Des cérémonies en petit comité ont eu lieu sur les lieux des attaques, à l'aéroport de Zaventem et dans une station de métro du quartier européen. Les attaques avaient fait 32 morts et 340 blessés, le 22 mars 2016.

Revendiquées par l'organisation Etat islamique (EI), ces attaques de mars 2016 ont été perpétrées par trois kamikazes, dont le ressortissant belge, Salah …

Lire l’article
Link zum Artikel