DE | FR

En Tunisie, le système de santé s'est «effondré» sous les coups du Covid

Le pays, peu vacciné, est confronté à une flambée des cas de Covid-19, liés au variant Delta, et a dû se résoudre à confiner.



La Tunisie enregistre, ces dernières semaines, un nombre record des contaminations au Covid-19, a annoncé jeudi la porte-parole du ministère de la Santé.

Le système n'a pas encaissé le choc

«La situation sanitaire actuelle est catastrophique. Le taux des cas a augmenté énormément. Le système sanitaire s'est malheureusement effondré»,

Nissaf Ben Alya, la porte-parole du ministère de la Santé tunisien

Il est désormais difficile de trouver un lit disponible ou d'avoir la quantité d'oxygène nécessaire dans les hôpitaux du pays. «Si nous n'unissons pas nos efforts, la catastrophe sanitaire va empirer», a-t-elle mis en garde.

Sur les réseaux sociaux, des images circulent, montrant des patients à même le sol dans des hôpitaux débordés, dans la capitale ou dans des régions pauvres, comme Kairouan (centre).

Les hôpitaux en Tunisie connaissent, depuis deux semaines, un important afflux de patients, durant cette vague de propagation du Covid-19, qui atteint des niveaux inédits.

Le Covid en Tunisie en chiffres

Confinement annoncé

Pour limiter la propagation du virus, les autorités ont ordonné le confinement de la population dans six gouvernorats où le taux de propagation du virus est particulièrement élevé, dont Tunis et sa banlieue.

Peu de vaccination

La campagne de vaccination dans le pays garde un rythme lent, jugent des observateurs. Sur plus de 3 millions de personnes inscrites pour se faire vacciner, seulement 608'332 ont reçu les deux doses. (ats)

«Les effets désirables du vaccin»

1 / 7
«Les effets désirables du vaccin»
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

Les Anglais pourront choisir de porter le masque ou non, malgré le variant Delta

Link zum Artikel

La Russie bat (encore) un nouveau record de contamination au Covid

Link zum Artikel

Le personnel de soins réticent au vaccin? Les EMS répondent

Link zum Artikel

Les Etats-Unis soutiennent une enquête de l'OMS en Chine ++ Nicaragua: 24 ONG dissoutes

Link zum Artikel

Le climat est la première préoccupation des jeunes Suisses

Le changement climatique constitue le plus grand enjeu de l'humanité pour les jeunes Suisses, selon un récent sondage. On apprend également qu'ils sont moins confiants sur l'avenir économique de la Suisse.

Pour deux jeunes Suisses sur cinq, âgés de 27 à 38 ans, le changement climatique est la plus grande préoccupation. Chez les 18-26 ans, la proportion est encore plus importante, atteignant 50%. Ils sont nettement plus préoccupés par cette question que les jeunes d'autres pays. L'enquête a été réalisée par le cabinet de conseil Deloitte.

La pandémie de Covid-19 a eu un impact moins fort sur la vie des jeunes en Suisse qu'ailleurs dans le monde, montre encore l'enquête.

Les jeunes Suisses sont, en …

Lire l’article
Link zum Artikel