en partie ensoleillé
DE | FR
International
Twitter

Un tweet du commandement stratégique américain sème le trouble

Le mystérieux tweet du commandement américain qui a semé le trouble

Le co-fondateur et PDG de Twitter Jack Dorsey a vendu une version authentifi�e de son premier tweet pour 2,9 millions de dollars (image pr�texte).
Image: sda
Code nucléaire? Complot? Un étrange tweet, composé de marques de ponctuation et d'une succession de lettres publié par le compte Twitter du commandement stratégique de l'armée américaine a semé la confusion.
31.03.2021, 06:1831.03.2021, 06:32
Plus de «International»

«;l;;gmlxzssaw,». Le compte officiel du commandement chargé du contrôle militaire de l'ensemble de l'arsenal nucléaire américain (Stratcom) a semé le trouble dimanche soir. Le tweet a rapidement été supprimé. Mystère ...

Mais n'en déplaise aux amateurs de cryptographie, le message mystérieux était simplement du charabia, rédigé par un enfant. Celui-ci s'étant emparé du compte Twitter de l'armée pendant quelques minutes, a déclaré le Stratcom à un journaliste du média américain Daily Dot.

«Le responsable du compte Twitter, qui était en télétravail, a laissé le compte ouvert et sans surveillance quelques instants. Son jeune enfant a profité de la situation et s'est mis à jouer avec le clavier et a malheureusement et sans s'en rendre compte, publié le tweet. (ats)

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Ce clip de prévention italien a un sacré problème
L'Italie a récemment lancé une campagne contre l'usage du smartphone au volant. L'ennui? Les passagers ne portent pas de ceinture et tout le monde se moque du ministre des Transports.

L'Italie a lancé cette semaine une campagne pour dissuader les jeunes conducteurs d'utiliser leur smartphone au volant, en diffusant une vidéo où paradoxalement aucun des passagers ne porte de ceinture de sécurité. La vidéo fait beaucoup rire. Dans les images du ministère des transports, quatre jeunes femmes sont à bord d'une voiture, deux à l'avant, dont la conductrice, et deux à l'arrière. En tenue de soirée, elles discutent et plaisantent.

L’article