larges éclaircies
DE | FR
International
ukraine

Ukraine: les Russes ont détruit un char challenger 2

Vidéo: watson

Cette vidéo va faire plaisir à Poutine

Le Royaume-Uni avait annoncé la livraison de 28 chars Challenger 2 aux Ukrainiens. Une vidéo montre un exemplaire détruit près du village de Robotyne dans le sud du pays. Une victoire historique pour les forces russes.
06.09.2023, 16:5506.09.2023, 17:43
Plus de «International»

Plusieurs blindés livrés par les Occidentaux ont été détruits lors de la contre-offensive ukrainienne lancée mi-juin. Après les chars Leopard 2 venus d'Allemagne, c’est un Challenger 2 britannique qui a été neutralisé dans la région de Robotyne, un village clé repris par les Ukrainiens aux Russes fin août.

Notre suivi de la guerre en Ukraine 👇

Une vidéo publiée sur Telegram a été authentifiée ce mardi 5 septembre par le site Oryx, qui répertorie les pertes des deux belligérants dans le conflit. Un char britannique mis hors service a été identifié. Un autre char de fabrication soviétique - un T-64 détruit- , apparaît aussi à l’image. Cette vidéo est la première preuve visuelle qui confirme l’engagement des chars Challenger 2 sur le front, confirme le média britannique The Guardian.

Surtout, c'est une victoire symbolique pour la Russie. En effet, le ministère de la Défense britannique affirme qu'aucun Challenger 2 n'a jamais été détruit au combat depuis son lancement en 1993. Les engins avaient pourtant déjà servi en Bosnie, au Kosovo et en Irak. Ce serait donc une grande première.

Jusqu’à présent, seuls les Leopard de fabrication allemande avaient été engagés sur le front. D’après le site Oryx, au moins 16 de ces chars allemands ont été perdus.

Lancée mi-juin, la contre-offensive ukrainienne s’est heurtée à une résistance russe plus forte qu’attendu, ce qu'ont reconnu les autorités ukrainiennes elles-mêmes au cours de l’été. Les forces de Kiev ont néanmoins réussi à percer dans ce village de la région de Zaporijjia pris au mois d’août et continuent aujourd’hui d’avancer, atteignant la deuxième ligne de défense russe, au niveau de la localité de Verbove. (sbo)

Vidéo: watson

Le Leopard 2 est également capable de servir des bières

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Allemands mettent une bordée à Scholz et Macron, des «égoïstes»
Les médias allemands sont sans pitié avec leur chancelier, Olaf Scholz. Ils lui reprochent d'afficher ses divisions avec Emmanuel Macron, «ce qui profite à Poutine». Watson a tendu le micro à nos voisins d'outre-Rhin.

Feu sur Olaf Scholz. Le chancelier allemand n’est pas à la fête dans la presse de son pays. L’extrême prudence du social-démocrate face à la Russie, contrastant avec les déclarations d’Emmanuel Macron «n’excluant rien» à propos de la guerre en Ukraine, lui vaut une remontée de bretelles dans les médias d’outre-Rhin. En déclarant qu’il n’enverra pas de soldats allemands en Ukraine, qu'il ne livrera pas de missiles Taurus d'une portée de 500 kilomètres, «Scholz trace des lignes rouges pour l'Occident, pas pour Poutine, qui attaque l'Ukraine et met le feu en Transnistrie», écrit le quotidien berlinois Tagesspiegel , dans un commentaire au vitriol signé Daniel Friedrich Sturm.

L’article