DE | FR

Ce que l'on sait du bombardement sur des civils au théâtre de Marioupol

Le Théâtre dramatique de Marioupol après un bombardement, mercredi 16 mars 2022, en Ukraine.
Le Théâtre dramatique de Marioupol après un bombardement, mercredi 16 mars 2022, en Ukraine.Image: sda
Mercredi, un théâtre abritant plus de 1000 personnes, dont des enfants, a été gravement endommagé par une frappe aérienne russe à Marioupol. Si le nombre de victimes n'est pas encore connu, voici ce que l'on sait déjà.
17.03.2022, 10:1217.03.2022, 11:47

L'annonce est tombée mercredi de la part de la mairie de Marioupol, ville portuaire assiégée dans le sud-est de l'Ukraine, sur la messagerie Telegram:

«La Russie a délibérément détruit le Théâtre dramatique, où sont abritées des centaines de personnes»

La mairie de Marioupol a affirmé dans la nuit de mercredi à jeudi que «plus d'un millier» de personnes se trouvaient dans le théâtre.

Le mot «enfants» était tracé sur les murs

Image: sda

D'après une photo satellite, le mot «enfants» était écrit sur le sol, en immenses lettres blanches et en russe, devant et derrière le bâtiment, le Théâtre dramatique de Marioupol.

Le cliché aurait été pris lundi 14 mars par la société américaine de technologies spatiales Maxar Technologies, spécialisée notamment dans l'imagerie satellite. Soit deux jours avant le bombardement.

La mairie de Marioupol a publié de son côté sur Telegram une photo du théâtre: sa partie centrale est complètement détruite. Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a dénoncé ce bombardement sur Twitter.

Le bilan ne peut être encore déterminé

Selon les autorités, c'est un avion qui a lancé une bombe sur l'édifice: «L'avion a largué une bombe sur le bâtiment où s'abritaient des centaines de civils. Il est impossible d'établir le bilan dans l'immédiat car les bombardements des quartiers d'habitations se poursuivent», selon la mairie.

«L'entrée de l'abri est bloquée par les débris. Les informations sur les victimes sont en cours de vérification», selon la même source.

L'information a été confirmée mercredi soir par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui a précisé que «le nombre de morts n'est pas encore connu».

Pour le maire de Marioupol, Vadym Boïchenko, cette attaque est une «effroyable tragédie».

«Le seul mot pour décrire ce qui s'est passé aujourd'hui est génocide, le génocide de notre nation, de notre peuple ukrainien»

De son côté, Moscou dément

«Il est impossible de trouver les mots pour décrire le niveau de cynisme et de cruauté avec lequel les envahisseurs russes anéantissent les habitants pacifiques» de Marioupol, s'est indignée la mairie dans son communiqué.

Pour sa part, le ministère russe de la Défense a démenti avoir bombardé le théâtre. Il a affirmé que l'immeuble avait été détruit par le bataillon nationaliste ukrainien Azov. Moscou a déjà rejeté sur cette unité militaire la responsabilité du bombardement la semaine dernière d'une maternité à Marioupol, qui avait provoqué un tollé international.

D'autres bombardements constatés à Marioupol

Plus tôt dans la journée, l'armée ukrainienne avait déjà annoncé que l'armée russe avait bombardé mercredi des civils fuyant Marioupol dans un couloir humanitaire, faisant «des morts» et des blessés, dont un enfant grièvement atteint.

Le convoi de civils était en route de Marioupol vers Zaporojie. Il a été visé par des tirs au lance-roquettes multiple Grad vers 15h30 (14h30 suisse).

Après une série d'échecs, faute de cessez-le-feu russo-ukrainien, les évacuations se sont accélérées à Marioupol, alors que dans ce port stratégique, les habitants manquent d'eau et de nourriture.

Plus de 2000 civils ont péri à Marioupol assiégée et pilonnée depuis des jours, selon les autorités locales. (mbr/ats)

Les réfugiés ukrainiens

1 / 7
Les réfugiés ukrainiens
source: sda / amel pain
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Le deepfake de Zelensky et Poutine dans un Tarantinorious Basterds

Plus d'éclairages sur ce qui se passe en Ukraine:

Que se passe-t-il dans la tête de Poutine?

Link zum Artikel

Pas facile d'être russe en Suisse: «Je n’ose même plus dire le mot russe»

Link zum Artikel

L'objectif de Poutine en Ukraine? Etendre sa sphère d'influence

Link zum Artikel

Pourquoi personne ne peut se passer de l'Ukraine économiquement

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Elon Musk a sa version chinoise, voici «Elong Musk»
Yilong Ma est un tiktokeur chinois devenu célèbre pour sa ressemblance avec Elon Musk. Le milliardaire se dit prêt à rencontrer son sosie si celui-ci n'est pas un deepfake.

Yilong Ma a un compte TikTok sous le nom d'utilisateur «Elong Musk» qui compte plus de 230 000 abonnés. Ce qui le rend populaire? Sa ressemblance troublante avec le milliardaire Elon Musk.

L’article