DE | FR

La plus grande centrale nucléaire d'Europe est entre les mains des forces russes

Le territoire de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporojie, touchée par des tirs dans la nuit, est actuellement occupé par les forces russes. C'est ce qu'a indiqué vendredi l'inspection nucléaire ukrainienne qui assure cependant qu'aucune fuite radioactive n'avait été détectée.
04.03.2022, 08:5704.03.2022, 11:56

L'escalade continue. Les forces russes occupent le territoire de la centrale nucléaire de Zaporijia dans le Sud de l'Ukraine, touchée par des frappes russes dans la nuit, a indiqué l'agence d'inspection des sites nucléaires, assurant que le personnel assurait l'exploitation du site.

Cette centrale, située dans le sud du pays, est la plus grande d'Europe. Selon Kiev, des tirs de chars russes sur la centrale ont mis le feu à un bâtiment consacré aux formations et à un laboratoire. Les secours ont pu éteindre l'incendie. Selon l'organisme de l'Etat ukrainien chargé de l'inspection des sites nucléaires, «aucun changement sur le plan de la radioactivité n'a été constaté».

«Le territoire de la centrale nucléaire de Zaporojie est occupé par les forces armées de la Fédération de Russie»
L'organisme de l'Etat ukrainien chargé de l'inspection des sites nucléaires.

Statut avant attaque inconnue

Selon la même source, le personnel s'assure du bon fonctionnement du site et des inspections sont en cours pour recenser les dégâts dus aux évènements de la nuit.

Des six blocs, le 1er est débranché, les 2, 3, 5, 6 sont en phase de refroidissement, tandis que le 2 est opérationnel. L'agence ne dit pas cependant quel était le statut des blocs avant l'attaque.

«La sécurité nucléaire est maintenant garantie», a affirmé dans la nuit sur Facebook Oleksandre Staroukh, chef de l'administration militaire de la région de Zaporojie. L'attaque n'a fait aucune victime, ont indiqué les secours ukrainiens sur Facebook. (ats/mndl)

L'opération militaire russe en images

1 / 18
La guerre en Ukraine en images
source: sda / efrem lukatsky
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

Des personnes trans sont bloquées en Ukraine

Link zum Artikel

Sean Penn emmène Hollywood en Ukraine pour un documentaire

Link zum Artikel

La guerre en Ukraine, ça vous préoccupe? Comment? Dites-nous tout!

Link zum Artikel

Conflit Ukraine-Russie: 3 scénarios militaires les plus probables

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La variole de singe se propage et touche la France et l'Australie
La variole du singe a fait son apparition au Royaume-Uni mercredi. Pour l'heure, plusieurs dizaines de cas ont été confirmés en Europe, dont un premier en France. Le virus se propage également plus loin, puisqu'il a atteint l'Australie.

C'est au tour de la France de confirmer un cas de variole du singe ce vendredi. Pour rappel, mercredi, l'Espagne lançait une alerte sanitaire à la suite de huit cas confirmés de variole du singe dans le pays. Jeudi 19 mai, l'Italie faisait état d'un premier cas après le Royaume-Uni, le Canada, le Portugal, les Etats-Unis et plus récemment l'Australie – où les premiers symptômes sont apparus chez une personne de retour de voyage du Royaume-Uni.

L’article