DE | FR

Trump, cette nouvelle voix pro-vaccin

In this Feb. 28, 2021, photo, former President Donald Trump speaks at the Conservative Political Action Conference (CPAC) in Orlando, Fla. Trump called on his supporters to send their contributions directly to his own committees in his first speech since leaving office. That call puts Trump at odds with the Republican Party's existing political organizations, including the Republican National Committee and the party

Donald Trump et sa femme, Melania, ont eux-mêmes été vaccinés en janvier dernier. Image: AP

Surprise! L'un des porte-drapeaux des anti-vaccin encourage ses supporters à sauter le pas. L'info risque de faire réagir au sein du mouvement QAnon.



L'ancien président américain Donald Trump a encouragé mardi ses sympathisants à se faire vacciner contre le Covid-19, en dépit des fortes réticences de certains d'entre eux.

«Je le recommande, et je le recommande à ceux qui n'en veulent pas, et nombre de ceux-là ont voté pour moi», a déclaré Trump sur Fox News. «C'est un excellent vaccin, c'est un vaccin qui est sûr et qui fonctionne», a-t-il insisté.

La déclaration de l'ancien président tombe alors que plusieurs figures politiques américaines l'attendait au tournant.

Lundi, Jen Psaki, porte-parole de la Maison Blanche, avait ironisé sur le manque d'implication de l'ex-président républicain dans la mobilisation en faveur de la vaccination.

Jimmy Carter, George W. Bush, Bill Clinton, Barack Obama: quatre ex-présidents américains se sont mobilisés ces dernières semaines avec un message commun très simple: faites-vous vacciner. Donald Trump, lui, est resté à l'écart de cette initiative. Sa position est désormais claire. Reste à savoir comment elle sera prise au sein de ses supporters. L'information fait en tout les cas grand bruit aux Etats-Unis. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

Le président turc humilie la présidente européenne

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

LinkedIn a été victime de piratage. Êtes-vous concerné?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Analyse

Voilà comment les républicains veulent à nouveau opprimer les Noirs

Aux États-Unis, le droit de vote est la question politique qui fait débat. Dans les états conservateurs, les «Votings Rights» devraient à nouveau être restreints pour la population noire.

Le centre de Justice indépendant Brennen a récemment annoncé que plus de 250 nouveaux projets de loi sur le droit de vote ont été proposés dans 43 états différents. Maintenant que le projet d’aide au Corona a franchi les derniers obstacles et que les chèques ont été envoyés, les «Voting Rights» ont pris la place de numéro 1 des sujets politiques. Mais de quoi s’agit-il exactement?

Lors des dernières élections, les républicains ont non seulement perdu leur pouvoir à la Maison Blanche, mais ils …

Lire l’article
Link zum Artikel