DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

Le tuto surréaliste d'une influenceuse russe pour conduire un tank

Une vidéo fait actuellement le tour d'internet. On y voit une tiktokeuse russe donner avec beaucoup d'entrain ses astuces pour conduire un char blindé.
01.03.2022, 15:4402.03.2022, 06:50

Une vloggeuse russe est actuellement virale sur les réseaux sociaux pour avoir posté une vidéo montrant, étape par étape, comment elle a réussi à conduire un véhicule militaire abandonné par les Russes.

Ce qui est frappant quand on regarde la séquence, c'est la façon dont elle présente le tank et le ton qu'elle prend. Elle pourrait tout aussi bien dire: «Salut tout le monde! Bienvenue sur ma chaîne, aujourd'hui on va faire du nail art!» Mais c'est plutôt: «Bonjour à tous, bienvenue sur ma chaîne, aujourd'hui, on va apprendre à conduire un tank!»

Vidéo: watson

Nastya Tuman est mécanicienne automobile et influenceuse. C'est un peu la «Supercar Blondie», version russe. Selon Vice, elle a appris à conduire à l'âge de 18 ans et a commencé à bidouiller des voitures parce qu'elle était fatiguée des mécaniciens qui l'arnaquaient. Maintenant, elle et son mari gèrent plusieurs chaînes YouTube et sont très présents sur les réseaux sociaux.

Depuis lundi 28 février, la vidéo fait le tour de Twitter. Certains internautes la décrivent comme une séquence d'une Ukrainienne expliquant comment piloter des véhicules militaires russes abandonnés. Mais c'est inexact.

En fait, la vidéo a un an. Elle a été postée sur Instagram pour la première fois le 23 février 2021.

instagram tymannastya

L'influenceuse l'a repostée le 27 février 2022 sur son compte TikTok avec une introduction différente: «Si vous trouvez par hasard un véhicule blindé de transport de troupes libre ou abandonné, voici une astuce pour le faire démarrer», dit-elle en russe.

La vidéo de Nastya Tuman arrive au cinquième jour de la guerre, à un moment où les réseaux sociaux sont inondés de vidéos de soldats russes tombant en panne ou abandonnant leurs chars et leurs véhicules blindés en Ukraine. Toujours selon Vice, le 28 février, l'autorité russe de régulation des télécommunications a exigé que TikTok prenne des mesures pour censurer le contenu militaire sur sa plateforme.

Pourquoi faudrait-il dire «Kyiv» au lieu de «Kiev»?

Vidéo: watson

La crise ukrainienne, en images:

1 / 13
La crise ukrainienne en images
source: sda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

La Bourse de Moscou n'a pas résisté aux sanctions économiques occidentales

Link zum Artikel

Russie-Ukraine: Twitter relâche la pression avec des blagues (si, si)

Link zum Artikel

Les avoirs financiers de Poutine suscitent les thèses les plus folles

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette enquête montre comment Poutine a préparé un génocide en Ukraine
Un rapport indépendant révélé par CNN vient confirmer que les manœuvres guerrières menées par la Russie contre l'Ukraine causent un génocide.

Il existe un risque sérieux et imminent de génocide en Ukraine. C'est la conclusion d'un rapport, signé par plus de 30 juristes et experts du domaine. Ils accusent l'Etat russe de violer plusieurs articles de la Convention des Nations unies (Onu). Ces graves accusations sont étayées par pléthore de preuves accablantes, notamment des exemples de massacres de civils, de déportations forcées et de rhétorique anti-ukrainienne déshumanisante utilisée par de hauts responsables russes.

L’article