International
Vidéo

Boris Johnson crée la polémique après avoir volé à bord d'un Typhoon

Vidéo: watson

Les Britanniques cuisent et voient «BoJo» s'envoyer en l'air

Le premier ministre britannique démissionnaire a visité une base de l’armée de l’air et en a profité pour faire une balade à bord d'un Typhoon de la Royal Air Force. La vidéo diffusée par le gouvernement suscite de vives critiques.
20.07.2022, 16:4120.07.2022, 17:28
Plus de «International»

Lundi 18 juillet, le gouvernement britannique a diffusé une vidéo sur Youtube du premier ministre Boris Johnson dans le cockpit d'un avion de chasse. La vidéo date du 14 juillet, lorsque le premier ministre a visité la base de la Royal Air Force située dans le Lincolnshire. Interrogé sur la visite, il a annoncé qu'il était lui-même autorisé à «prendre le manche» et «à faire des tonneaux et des boucles dans le jet».

Le premier ministre sortant a été critiqué pour... sa sortie, une fois de plus. En effet, au lieu de s'occuper des affaires du gouvernement dans les derniers jours de son mandat, «BoJo» vole aux frais du contribuable. Par ailleurs, le moment de la publication de la vidéo est bien malheureux, car depuis le 18 juillet, le Royaume-Uni – comme toute l'Europe – souffre d'une énorme vague de chaleur.

Or, le gouvernement de Sa Majesté a publié la vidéo au même moment, et cela peut donner l'impression que Boris Johnson se fiche complètement que le pays gémisse sous la canicule.

Vidéo: watson
Boris Johnson fait un peu trop la fête et les citoyens le lui rendent bien
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La guerre en Ukraine pollue «à l'échelle mondiale»
La guerre en Ukraine a généré en deux ans des émissions de CO2 supérieures à celles causées annuellement par les Pays-Bas, révèle un rapport. Seulement un tiers de ces gaz polluants sont dus aux combats.

La guerre que la Russie mène en Ukraine depuis bientôt deux ans et demi a causé des dégâts inimaginables. Y compris à la nature, l'une des victimes collatérales de ce conflit. Les dommages catastrophiques que les combats infligent à l'écosystème ukrainien sont connus et documentés. Pourtant, l'impact global de l'invasion sur l'environnement est encore plus important.

L’article