assez dégagé
DE | FR
Société
Cinéma

Ces tenues des Golden Globes en disent plus que ce que vous pensez

Image

Ces tenues des Golden Globes en disent plus que ce que vous pensez

La 80e cérémonie des Golden Globes a eu lieu ce mardi 10 janvier en Californie. Le tout Hollywood a enfilé ses plus belles tenues, et certaines d'entre elles, comme le costard-jupe d'Emma D'Arcy, portent un message.
11.01.2023, 19:0412.01.2023, 14:38
Suivez-moi

La 80e cérémonie des Golden Globes a eu lieu ce mardi 10 janvier en Californie. Tout le gratin du cinéma était réuni, paré de ses plus belles tenues signées Dior, Dolce & Gabbana, Valentino, Gucci et tant d'autres.

Langage inclusif
Iel est un pronom neutre de la troisième personne, issu d’une grammaire inclusive. Il s’utilise en français à la place de il ou de elle, soit pour désigner une personne dont on ne connaît pas le genre, soit pour désigner une personne non-binaire (qui ne s'identifient ni strictement homme, ni strictement femme, mais entre les deux, un mélange des deux, ou aucun des deux).

Acteurice est la combinaison du nom acteur et actrice. Il n'est ni masculin, ni féminin, mais de genre neutre.

Parmi les célébrités présentes, l'acteurice non-binaire britannique Emma D'Arcy – nominé dans la catégorie meilleure actrice dans une série dramatique pour son rôle de Rhaenyra Targaryen dans House of the Dragon – était vêtu d'une jupe et d'un haut de costard noirs. Comme il est de coutume, les journalistes ont demandé aux stars de décrire leurs tenues. Iel explique:

«Pour représenter la non-binarité, rien de tel que de porter jupe et un pantalon en même temps »
Emma D'Arcy à la journaliste de la chaîne américaine E! News.
epa10399172 Emma D'Arcy arrives for the 80th annual Golden Globe Awards ceremony at the Beverly Hilton Hotel, in Beverly Hills, California, USA, 10 January 2023. Artists in various film and television ...
Emma D'Arcy aux Golden Globes.Image: keystone

Et de poursuivre:

«Au début de ma carrière, j'avais vraiment l'impression que je devais faire semblant de me présenter comme une femme pour avoir du succès dans cette industrie. Mais j'ai décidé d'arrêter de faire semblant. Et, ironie de l'histoire, c'est à ce moment-là que j'ai été nominée dans la catégorie meilleure actrice aux Golden Globes. Pour moi, c'est important que l'espace accordé aux personnes trans et non-binaires s'agrandisse de plus en plus.»

Emma D'Arcy, «à la fois attiré et repoussé par l'identité masculine et féminine», selon ses termes, a choisi un look qui exprime sa non-binarité. Le chanteur américain Billy Porter a lui aussi arboré une tenue – une robe-costard en velours rose signée Christian Siriano – qui subvertit les normes de genre.

Billy Porter arrives at the 80th annual Golden Globe Awards at the Beverly Hilton Hotel on Tuesday, Jan. 10, 2023, in Beverly Hills, Calif. (Photo by Jordan Strauss/Invision/AP)
Billy Porter aux Golden Globes.Image: keystone

Le message derrière un vêtement

Pour Loïc Valley, acteurice non-binaire suisse romand, qui axe sa recherche artistique autour des liens entre le genre et la scène: «Le message renvoyé par ce choix de tenue vestimentaire dépend de la personnalité publique qui porte le vêtement, et de ce qu'elle souhaite défendre ou représenter».

Selon l'artiste, ce genre d'esthétique, majoritairement associée à la communauté queer, est à la mode ces dernières années. Ceux qui reprennent ces codes, sans faire obligatoirement partie de cette catégorie de personnes, doivent avoir conscience de ce qu'ils représentent, surtout lorsqu'il s'agit de personnalités médiatiques.

On observe en effet de plus en plus d'acteurs qui jouent avec ces normes vestimentaires sur les tapis rouges, sans s'être forcément exprimés publiquement sur leur identité de genre ou sur une revendication particulière derrière leur choix de tenue. Timothée Chalamet en est un excellent exemple. Vogue France le décrit comme quelqu'un qui «bouscule les codes de la masculinité au cinéma».

«À travers la mode, Timothée Chalamet cherche à se débarrasser de la pression à être viril»
Aline Laurent-Mayard, auteure de Libérés de la masculinité: Comment Timothée Chalamet m'a fait croire à l'homme nouveauvogue

De nouveaux modèles d'expression

Qui peut porter quoi, et où s'arrête la liberté de chacun lorsqu'il s'agit d'explorer sa garde-robe sans que le genre n'entrave les choix vestimentaires? «C'est difficile de trancher», répond Loïc Valley.

«Ce qui me dérange, c'est le double-standard: certaines célébrités hommes cisgenres qui portent une jupe sont érigées en modèle, mais une femme transgenre qui s'habille de la même manière est plus exposée aux critiques. Le discours positif profite souvent à une certaine frange de la population.»
Loïc Valley

D'après Loïc Valley, il faut également faire attention à ne pas résumer le combat des personnes non-binaires à un vêtement, car il ne s'agit que de la face visible de l'iceberg. Il est aussi délicat de les interroger sur leur identité de genre. Pour rappel, c'est Emma D'Arcy qui a abordé la thématique devant la caméra; la journaliste ne lui a posé aucune question sur le sujet.

Loïc Valley reconnaît:

«La présence d'artistes non-binaires et transgenres sur le devant de la scène médiatique offre de nouveaux modèles d'expression de genre, en particulier pour ceux qui se questionnent sur le leur»
Loïc Valley

Pour l'artiste, c'est aussi une manière de montrer qu'il est possible de réussir et d'être légitime dans le monde professionnel. «C'est important de leur donner des rôles à l'écran, qu'ils incarnent ou non une forme de queerness. Le principal, c'est que leur identité de genre soit respectée par leurs collègues lorsque les caméras ne tournent plus.»

Qui sera le prochain James Bond?

1 / 15
Qui sera le prochain James Bond?
source: keystone / urs flueeler
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

«À mes yeux, ça aurait été plus facile de rester dans la peau d'un homme»

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le prince Andrew est viré de Buckingham Palace
Le prince en disgrâce a été cordialement invité à faire ses bagages et quitter sa garçonnière - sans oublier d'embarquer sa collection très particulière avec lui.

Il n'est jamais trop tard pour prendre son envol. Ce n'est pas le duc d'York, 62 ans, qui dira le contraire. Selon une information révélée en exclusivité par le Sun, le prince Andrew va devoir quitter sa suite luxueuse de Buckingham Palace.

L’article