Société
Cannes

Une femme se recouvre de faux sang sur le tapis rouge de Cannes

A person, in Ukrainian colours, smeared in a red substance is removed by security at the premiere of the film 'Acide' at the 76th international film festival, Cannes, southern France, Sunday ...
La jeune femme a sorti des poches de faux sang sur les marches du festival.Image: AP

Elle se recouvre de faux sang sur le tapis rouge de Cannes

Une femme vêtue aux couleurs de l’Ukraine s'est recouverte de faux sang sur le tapis rouge du festival de Cannes, dimanche soir.
22.05.2023, 10:0222.05.2023, 10:14
Plus de «Société»

Une femme vêtue d'une robe aux couleurs du drapeau de l'Ukraine a fait irruption dimanche soir sur le tapis rouge du festival du film de Cannes pour s'y recouvrir de faux sang, ont constaté des journalistes de l'AFP. Elle a été évacuée par la sécurité.

La vidéo en question👇

Vidéo: twitter

Avant la projection hors compétition du film «Acide» du réalisateur français Just Philippot, cette femme s'est positionnée sur les marches, puis elle a sorti des poches de faux sang, qu'elle a déchirées au-dessus de sa tête. Elle ne portait aucun message écrit.

Des agents de sécurité sont immédiatement intervenus pour l'évacuer du tapis.

Mercredi soir, une militante féministe avait déjà investi le tapis rouge du festival, pour protester contre la gestation pour autrui (GPA). Habillée d'une robe rouge laissant entrevoir un faux ventre de femme enceinte, sur lequel était écrit «surrogacy» (GPA).

(jod/ats)

Et ailleurs? 👇

Vidéo: watson

Vous n'y étiez pas? Voici le red carpet du festival de Cannes 2023👇

1 / 21
Le red carpet du festival de Cannes 2023
C'est pour un spectacle de patinage artistique?
source: ap invision / scott garfitt
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Je me suis fait hypnotiser pour voyager dans le temps
Dans le cadre de sa nouvelle exposition, le Musée d'Art et d'Histoire de Genève a organisé une séance d'hypnose censée téléporter les participants dans la Grèce antique. On y était.

«Le principe n'est pas de vous faire peur». C'est ainsi que Stéphane Justin introduit ce qu'il s'apprête à nous faire vivre: une séance d'hypnose. Hypnotiseur professionnel, actif tant dans le domaine thérapeutique que dans celui du spectacle, l'homme a une mission ambitieuse: nous faire accomplir «un voyage dans l'espace et dans le temps». La destination? La Grèce antique.

L’article