Société
Climat

Réchauffement climatique: ce que change 0,5 degré dans le monde

Pourquoi 0,5°C en plus serait une catastrophe

L'année 2023 est la plus chaude jamais mesurée et le mois de septembre se démarque particulièrement avec une moyenne de 1,75 degrés de plus qu'à l'ère pré-industrielle. Regardons dans le détail ce que représentent ces degrés de plus à l'échelle de la terre.
07.10.2023, 16:24
Patrick Toggweiler
Patrick Toggweiler
Patrick Toggweiler
Suivez-moi
Plus de «Société»

Nous n'atteindrons pas l'objectif climatique de Paris. Le mois de septembre était plus chaud de 1,75 degrés par rapport à l'ère préindustrielle:

«Cela signifie qu'il ne sera possible de maintenir le réchauffement en dessous de la limite des deux degrés qu'au prix d'énormes efforts»
Jochem Marotzke

Si quelqu'un peut en juger, c'est bien lui, puisqu'il dirige la section Météorologie du célèbre institut allemand Max Planck. Son constat est clair: on se dirige plutôt vers un monde à trois degrés d'ici la fin du siècle.

C'est avec cette déclaration désabusée que s'était ouvert le 13ème Congrès sur la météo extrême à Hambourg fin septembre. La différence entre 1,5 et deux degrés est-elle si importante? Oui, et même bien plus que ne peut laisser présager le faible écart de 0,5 unité.

Des sécheresses plus nombreuses et plus longues

Boats travel through a section of the Amazon River affected by a severe drought in the state of Amazonas, near Manacapuru, Brazil, Wednesday, Sept. 27, 2023. (AP Photo/Edmar Barros)
Conséquences de la sécheresse de 2023 dans l'État d'Amazonas, Brésil.Image: keystone

Selon une étude chinoise, la fréquence mais aussi la durée des sécheresses augmentent avec un réchauffement climatique accru.

  • À 1,5 degré, la probabilité moyenne d'une sécheresse locale augmente de 36%.
  • À deux degrés, elle croît de 62%.

La différence est de 26 points de pourcentage. Les zones humides sont plus durement touchées que les zones sèches. L'étude cite comme foyers potentiels de sécheresse des régions d'Amérique du Nord, d'Amérique du Sud, d'Afrique australe, d'Australie et d'Europe. Une autre étude chinoise de la même année précise ces régions de points chauds (région amazonienne, nord-est du Brésil, Afrique du Sud et Europe centrale). Elles vivraient des périodes de sécheresse moyennes de 2,9 mois pour un réchauffement de 1,5 degré, contre 3,2 mois dans un scénario à deux degrés.

Moins de récoltes et de moins bonnes

Corn crops damaged by severe flooding two weeks ago are shown on July, 24, 2023, at Paul Mazda's fruit and vegetable farm in Essex Junction, Vt. (AP Photo/Lisa Rathke)
Champ de maïs détruit après une inondation dans le Vermont, États-Unis.Image: keystone

Selon l'IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change / Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), le risque de famine s'accroît de manière significative. Le cas du maïs permet de quantifier ce phénomène.

  • Avec un réchauffement de la planète de 1,5 degré, la récolte moyenne de maïs dans les tropiques diminue de 3%.
  • À deux degrés, on passe à 7%.

La mort complète des barrières de corail

This combination of images provided by NOAA and University of Miami shows experimentally outplanted corals on January 2023, left, and the same coral on July 2023, after suffering from bleaching near M ...
Un corail en janvier 2023 (à gauche) et en juillet 2023 (à droite) au large de Miami.Image: keystone
  • Selon le GIEC, 70% de tous les récifs coralliens meurent avec un réchauffement de 1,5 degré.
  • À deux degrés, c'est plus de 99%.

Concrètement, les coraux disparaîtraient dans le monde entier. Le niveau de la mer s'élèverait parallèlement de plus de dix mètres à deux degrés, sans que l'on sache sur quelle période. On parle de centaines d'années.

L'augmentation des vagues de chaleur extrêmes

A young person enjoys the hot weather on Deal beach in Kent, Sunday, Sept. 10, 2023, as thunderstorms are set to hit parts of the UK amid a record-breaking September heatwave. (Victoria Jones/PA via A ...
Un garçon s'amuse sur la plage pendant une vague de chaleur en septembre, dans le Kent, en Angleterre.Image: keystone
  • Avec un réchauffement de 1,5 degré, environ 14% de la population mondiale est exposée à de graves vagues de chaleur au moins une fois tous les cinq ans.
  • Ce chiffre passe à 37% à deux degrés.

L'océan Arctique libre de glace tous les 10 ans

MANDATORY CREDIT: Paul Goldstein/Exodus/Rex Features
Mandatory Credit: Photo by Paul Goldstein/Exodus/REX (4438904ai)
A polar bear leaps between ice
Polar bears for International Polar Bear Day, Sp ...
Un ours polaire saute d'un bloc de glace à l'autre, Svalbard, Norvège.Image: REX DUKAS
  • À 1,5 degré, l'océan Arctique sera libre de glace tous les 100 ans.
  • À deux degrés, tous les dix ans.

L'albédo du globe terrestre diminue donc. L'albédo, c'est la mesure de la capacité de réflexion lumineuse d'un corps. Plus un corps est clair, plus son albédo est grand. La perte de glace blanche rend le monde moins lumineux, et diminue le pouvoir de réflexion de la planète.

Le permafrost qui dégèle

Auftauender Permafrost-Boden auf Barter-Island, Alaska
https://www.usgs.gov
Le dégel du permafrost sur l'île de Barter, en Alaska.Image: USGS
  • Avec un réchauffement de la planète de 1,5 degré, une surface de 4,8 millions de kilomètres carrés de permafrost dégèle.
  • Avec deux degrés supplémentaires, 6,6 millions de kilomètres carrés.

Ceci, combiné à la réduction de l'albédo, pourrait conduire à un point de non-retour. Les deux degrés se convertiraient alors automatiquement en trois. Il va sans dire que cela aurait des conséquences encore plus désastreuses.

Traduit par Valentine Zenker

Ce village canadien s'est réveillé avec un iceberg géant
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Justin Timberlake arrêté: voici son «mugshot»
Le chanteur Justin Timberlake a été arrêté lundi 17 juin pour conduite sous influence à Sag Harbor, dans l'Etat de New York.

La star américaine Justin Timberlake a été arrêté pour conduite en état d'ivresse dans les Hamptons, a déclaré un responsable des forces de l'ordre à ABC News. Il est également cité pour avoir grillé un panneau d'arrêt et ne pas avoir respecté sa voie.

L’article