DE | FR

La Suisse assure en Bulgarie

Switzerland Players celebrate the goal (3-0) during the closed door FIFA World Cup Qatar 2022 qualifying Group C soccer match between Bulgaria and Switzerland during the coronavirus disease (COVID-19) outbreak, at the Vasil Levski national stadium in Sofia, Bulgaria, Thursday, March 25, 2021. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Image: KEYSTONE

La Suisse a rempli sa mission à Sofia. Victorieuse 3-1 de la Bulgarie, elle a entamé sur une victoire sa campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2022.



Mercredi, Vladimir Petkovic avait émis le souhait que ses joueurs débloquent très vite la situation. Mais même dans ses rêves les plus fous, le «Mister» n'avait jamais imaginé vivre un tel scénario au Vasil Levski Stadium. Après seulement 12 minutes et une poignée de secondes, son équipe menait déjà... 3-0. Jamais dans son histoire, la Suisse n'avait compté un tel avantage au score, si tôt dans une partie.

La Suisse a trouvé pour la première fois l'ouverture à la 7e minute avec une tête imparable de Breel Embolo, sur un centre de Ricardo Rodriguez. Xherdan Shaqiri devait ensuite entrer en scène pour donner la balle du 2-0 à Haris Seferovic (10e), avant de fabriquer un but qui sera finalement accordé à Steven Zuber, mais qui doit beaucoup à la fébrilité du gardien Plamen Iliev (13e).

A peine commencée, la messe fut donc dite. Les Suisses n'avaient plus qu'à gérer tranquillement cette rencontre. Jusqu'à la pause, leur prestation n'a comporté aucune fausse note. Mais à la reprise, une erreur de Remo Freuler permettait à Kiril Despodov de battre Yann Sommer, sur une frappe sans doute légèrement déviée par Nico Elvedi. Ce but, venu d'ailleurs, a redonné un peu de vie à des Bulgares qui avaient été jusque-là d'une insigne faiblesse.

Les lointains héritiers des héros de 1994 ont pu alors nourrir le fol espoir d'une improbable remontada. Quelques instants après le but de Despodov, Yann Sommer connaissait ainsi une frayeur sur un coup franc du nouvel entrant, Spas Delev. A l'heure de jeu, ce fut le capitaine Georgi Kostadinov qui était tout proche de marquer devant un Yann Sommer, qui avait une fois de plus préféré défendre sa ligne plutôt que l'espace.

Le temps était venu pour la Suisse de hausser le curseur. Mais elle en fut bien incapable et a présenté, en seconde période, son visage des mauvais soirs. Avec une fébrilité, des oublis et une concentration défaillante, qui tranchaient avec sa magnifique entame de match. A la 75e, Vladimir Petkovic introduisait Denis Zakaria et Ruben Vargas pour Shaqiri et Zuber. Après avoir survolé son sujet en première période, Xherdan Shaqiri pouvait voir dans ce changement une sorte de sanction dictée par une certaine suffisance. Mais on sait aussi que l'autonomie du maître à jouer de l'équipe de Suisse est toujours aussi limitée.

Malgré toutes les réserves suscitées par cette seconde période laborieuse, la Suisse quitte Sofia avec les trois points qu'elle était venue chercher. Et c'est là l'essentiel. Elle se doit d'enchaîner dimanche à Saint-Gall contre la Lituanie, pour demeurer sur la bonne orbite: celle qui doit l'emmener l'an prochain au Qatar. (ats)

Plus d'articles sur le sport

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

«Nous ne pouvons pas faire table rase du passé!»

Link zum Artikel

Obsédés par le but, les attaquants en deviennent égoïstes et hargneux

Link zum Artikel

Keylor Navas est-il le meilleur gardien du monde?

Link zum Artikel

Le taekwondo fait un carton auprès des petites filles

Link zum Artikel

Ces habitudes que le coureur de Sierre-Zinal se réjouit de reprendre

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel

Vers un «surplus» de joueurs étrangers en Swiss League?

Link zum Artikel

Le top 6 des frasques de Lara Gut-Behrami

Link zum Artikel

Le Canadien de Montréal a toujours déchaîné les passions

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Les cambriolages, fléau du football français

Link zum Artikel

On pourra rejouer au foot pour de vrai... mais avec un masque

Link zum Artikel

Fayot, salaud ou intello, quel type d’entraîneur pour le FC Sion?

Link zum Artikel

L'argent s'apprête à couler dans la vallée du Rhône

Link zum Artikel

Les gens cool pourront bientôt surfer à Sion beach

Link zum Artikel

Les présidents de club sont toujours plus jeunes

Link zum Artikel

Mathématiquement, Federer est relégué. Mais qui aime les maths?

Link zum Artikel

Pour jouer au foot, ces Romands bravent la police et le Covid

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Thèmes

Assouplissements prévus malgré un risque de troisième vague

Si la situation sanitaire est acceptable, ces différentes mesures pourront être appliquées dès le 22 mars. Cet assouplissement est aujourd'hui envisageable notamment grâce à la vaccination ainsi que la généralisation des tests. L’objectif est de tester 40% de la population mobile une fois par semaine.

Le télétravail reste en revanche obligatoire, rappelle Guy Parmelin.

Lire l’article
Link zum Artikel