Sport
Bienne

Bienne: balles en caoutchouc sur des supporters fribourgeois

La police bernoise tire des balles en caoutchouc sur des supporters de Gottéron

Vendredi soir, des supporters ont lancé des pierres sur les forces de l'ordre en marge du match Bienne-Fribourg Gottéron. La police a riposté avec des balles en caoutchouc.
27.02.2023, 14:03
Plus de «Sport»

La police cantonale bernoise a dû faire usage de balles en caoutchouc vendredi soir à l'issue du match de hockey opposant le HC Bienne à Fribourg Gottéron.

Pendant le match, des provocations verbales avaient déjà eu lieu de manière répétée entre des supporters locaux et des supporters du secteur visiteur, comme c'est l'usage. Selon la police bernoise, «un attroupement de nombreux supporters visiteurs» s'est ensuite rassemblé à l'extérieur du stade, probablement pour en découdre.

Un supporter blessé

Des supporters fribourgeois ont ensuite tenté de forcer un barrage de police et lancé des pierres sur les forces de l'ordre, «endommageant entre autres des véhicules de police». C'est à ce moment-là que la police bernoise a fait usage de balles en caoutchouc.

Au cours de cette opération, un supporter de Fribourg Gottéron a été blessé. Il a été emmené à l'hôpital par une équipe d'ambulanciers, a indiqué lundi la police bernoise, qui a ouvert une enquête.

Une tendance?

Plusieurs incidents de ce genre ont eu lieu cet hiver dans le hockey suisse, à des degrés divers. En octobre dernier, des bagarres entre supporters de Genève Servette... et du FC Servette ont nécessité l'intervention énergique de la police.

Le 7 janvier, une soixantaine de supporters des Zurich Lions, soutenus par un groupe d'alliés du SC Freiburg (Allemagne), sont descendus dans le centre-ville de Rapperswil après le match dans le but d'en découdre avec les fans de l'équipe adverse. Les forces de l'ordre ont pu empêcher la bagarre mais pas l'envoi de pétards et d'engins pyrotechniques par les énergumènes zurichois contre la police. Cette dernière avait mobilisé plusieurs dizaines d'hommes jusque tard dans la nuit. (ats/team watson)

Cet Australien a une planque à faire rougir James Bond
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La dernière journée de Serie A suscite la polémique
Ce week-end, la Ligue italienne n'a pas fait jouer en même temps des matchs dont le résultat avait pourtant des incidences pour les autres équipes.

Il arrive fréquemment que lors de la dernière journée d'un championnat, tous les matchs se disputent à la même heure. Un procédé qui met toutes les équipes à égalité et qui permet aux téléspectateurs de vibrer devant le fameux multiplex. Mais l'Italie a eu une autre approche cette saison, puisqu'elle a étalé les parties de la 38e et dernière journée sur quatre jours, pour le plus grand bonheur des diffuseurs.

L’article