bien ensoleillé
DE | FR
Sport
Coupe du monde 2022

Argentine-Croatie: Pourquoi Messi mâchait un chewing-gum

epa10364346 Lionel Messi of Argentina reacts during the FIFA World Cup 2022 semi final between Argentina and Croatia at Lusail Stadium in Lusail, Qatar, 13 December 2022. EPA/Noushad Thekkayil
Messi chique et les Croates trinquent. Image: sda

Messi mâchait un chewing-gum pendant le match, et il y a une bonne raison à ça

Courir ou mâcher, il faut choisir. Mais pas pour le joueur de l'Albiceleste, qui a le chic pour chiquer entre deux dribbles.
14.12.2022, 11:0316.12.2022, 18:23
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Certains l’ont peut-être remarqué pendant cette demi-finale opposant la Croatie à l’Argentine, mais le joueur star de l’Albiceleste semble mâchouiller une vulgaire chiclette pendant le match. De là découlent nombre de questions: pourquoi maintenant, pendant un match crucial, et pas après ou avant? Comment fait-il pour ne pas s'étouffer? A-t-il déjà avalé un peu de bubble-gum par mégarde?

En réalité, Lionel Messi a pris cette habitude depuis longtemps, et il y a une bonne raison à ça: il souffre d’un problème récurrent de nausées.

Selon le Figaro, le joueur argentin a consulté des spécialistes à ce sujet, mais en vain. Ce désagrément ne l’empêche pas de dominer sur le terrain, comme mardi soir face à la Croatie, dont l’équipe s'est faite corriger d'un glacial 3-0.

«Cela m'arrive en matchs, lors d'entraînements ou lorsque je suis chez moi. Ce n'est pas grave»
Lionel Messi à propos de ses nauséeslefigaro

Pour Messi, pas de médicaments miracles, ni de traitement de luxe pour dompter nausées et vomissements. Il a trouvé un artifice aussi simple qu’inattendu pour rester au top niveau sur la pelouse: une bonne vieille gomme à mâchouiller. De quoi rajouter à son petit air de cow-boy du ballon rond dans l'oeil des caméras.

(jod)

Les sélectionneurs à la Coupe du monde 2022
1 / 34
Les sélectionneurs à la Coupe du monde 2022
Félix Sánchez Bas - Qatar
source: keystone / petr david josek
partager sur Facebookpartager sur X
Messi furax à l'interview
Video: twitter
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un ancien champion romand craint que l'on tue son sport
Ex-recordman de Suisse de saut en longueur, Julien Fivaz estime que le changement de règle envisagé par World Athletics menace tout l'intérêt de sa discipline. Interview.

On a appris cette semaine que la Fédération d'athlétisme envisageait de supprimer la «planche d'appel» dans les épreuves de saut en longueur. Jusqu'ici, les athlètes prennent leur élan puis doivent sauter juste avant une bande blanche fixée au sol. S'ils dépassent cette limite, on dit qu'ils ont «mordu» et leur tentative est invalidée. Or le directeur de World Athletics a émis l'idée de supprimer cette frontière pour la remplacer par une «zone d'appel», c'est-à-dire un espace clairement défini à l'intérieur duquel les sauteurs pourront prendre leur envol. «Nous mesurerons depuis l'endroit où l'athlète décolle jusqu'à l'endroit où il atterrit dans le bac à sable. Cela donnera plus de suspense à la compétition», assure Jon Ridgeon, le directeur général de World Athletics.

L’article