Sport
Course à pied

SaintéLyon: Soupçonné de triche, ce traileur est disqualifié

Ce traileur amateur allait trop vite pour être crédible

La performance d'un cinquantenaire sur l'une des épreuves de la SaintéLyon a créé la controverse au sein de la communauté du trail. Les organisateurs l'ont disqualifié.
11.12.2023, 11:5911.12.2023, 19:13
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

La SaintéLyon, courue début décembre en France, est au centre de toutes les attentions depuis quelques jours dans le petit cosmos du trail. Loin de la distance mythique, celle du 78km ralliant Saint-Etienne à Lyon, le tout de nuit, c'est sur l'épreuve la moins réputée, la Saintétic longue de 13 kilomètres (pour un D+ de 276 mètres), que sont apparus des soupçons de triche.

Peu après l'arrivée, se sentant lésés, plusieurs concurrents ont remis en cause la performance d'un cinquantenaire, troisième sur la ligne en 43'48", à 40 secondes du vainqueur. Le traileur, qui s'était élancé dans le second sas, aurait ainsi couru seul. Loin du groupe de tête, il aurait bouclé la distance à une moyenne proche des 17 km/h, sur un terrain gras dû aux conditions météorologiques.

Ses précédents résultats ont bien sûr été empoignés, et jamais ce concurrent n'aurait performé de la sorte. Malgré un Top 10 lors de la SaintéSprint en 2019 et un Top 100 à la SaintExpress 2021 - des résultats là encore jugés étonnants par différents coureurs en raison des variations d'allure - l'homme ne détiendrait qu'un record en 1h42 sur semi-marathon. Il connaîtrait en revanche parfaitement le secteur de course emprunté par la SaintéLyon. Il lui est donc reproché d'avoir coupé à un endroit précis du tracé.

Disqualification actée

Le concurrent n'a semble-t-il pas pu fournir la preuve de sa performance, avouant ne jamais courir avec une montre GPS. Il en portait néanmoins une, si l'on se fie aux photos officielles de la course. Contacté par Le Progrès, il s'est expliqué en affirmant qu'il choisissait ses épreuves, entendez celles où il performe. Le local se défend de toute tricherie, et précise avoir été désavantagé, n'ayant pas pu accéder à la première vague de départ.

Sa défense n'a pas convaincu les organisateurs de la SaintéLyon, course propriétée de l'entreprise Extra Sports. Le cinquantenaire a finalement été disqualifié, et c'est un junior, Cyprien Aillet, qui rafle la troisième place. Le podium de la catégorie Master 3-4 (49-58 ans) est également bouleversé, puisque le coureur avait largement devancé tous les concurrents de sa tranche d'âge. Le deuxième, au profil sportif plus sérieux, s'était classé à près de 10 minutes.

Le trail, réputé pour sa bonne ambiance et ses valeurs, se serait bien passé d'un tel comportement. L'histoire, elle, donne surtout à rire, étant donné l'âge avancé de l'individu soupçonné.

Voici à quoi pourrait ressembler la Suisse en 2085
1 / 10
Voici à quoi pourrait ressembler la Suisse en 2085
partager sur Facebookpartager sur X
Un kayakiste espagnole bat un record sur une rivière de glace
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Contre la Serbie, Bellingham a gagné plus qu'un match
Le milieu de terrain de l'Angleterre est le seul buteur de la victoire face aux Serbes à l'Euro dimanche. Une performance qui peut lui ouvrir une très belle porte.

Jude Bellingham a inscrit le seul but de la victoire de l'Angleterre contre la Serbie, dimanche soir à l'Euro 2024 dans le groupe C.

L’article