Sport
Football

Super League: le titre promis à YB? «Zeidler fait de l'intox»

Pour le coach du FC Saint-Gall Peter Zeidler, aucun doute: le sacre en Super League est déjà promis à Young Boys. Du moins, c'est son discours public...
Pour le coach du FC Saint-Gall Peter Zeidler, aucun doute: le sacre en Super League est déjà promis à Young Boys. Du moins, c'est son discours public... image: keystone

Le titre de champion déjà promis à YB? «Zeidler n'en pense pas un mot»

L'entraîneur du FC Saint-Gall Peter Zeidler a affirmé que le championnat était déjà plié par les Bernois. Des propos qui soulèvent une controverse et qui peuvent cacher un stratagème.
19.12.2023, 06:0519.12.2023, 07:18
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le coach des Brodeurs essaie-t-il de nous embobiner? Samedi, Peter Zeidler a fait une déclaration pour le moins inattendue:

«Le titre est joué. On n'a pas besoin de fantasmer dessus»

Or, Saint-Gall, deuxième du classement, n'est qu'à 5 points du leader, Young Boys. Alors qu'il reste encore 20 journées et que ces deux équipes s'affronteront à nouveau une fois, au moins...

On ne peut même pas attribuer ces propos à un gros coup de blues de l'entraîneur saint-gallois: son équipe venait de battre le FC Zurich (1-0) et passait, du même coup, devant sa victime du jour.

Le classement de Super League

Image
image: txt

Ces deux phrases de Zeidler ont fait bondir son homologue zurichois Bo Henriksen, assis au même pupitre, et dont les protégés ont, eux, 7 unités de retard sur YB:

«Ce serait fou de dire que la course au titre est terminée. Nous avons prouvé lors du match à domicile contre YB (victoire du FCZ 3-1) ce qui était possible»

La sortie du technicien de Suisse orientale surprend aussi Léonard Thurre, qui laisse échapper un rire d'étonnement au bout du fil. «Je peux vous garantir que Peter Zeidler ne tient pas le même discours devant ses joueurs», sourit l'ex-attaquant de Lausanne et Servette, entre autres. Claude Gross, ancien entraîneur du Mont-sur-Lausanne et consultant chez blue Sport, est du même avis:

«Il ne pense pas un mot de ce qu'il dit!»
Les résultats de notre sondage
Dans notre premier article relatant les propos de Peter Zeidler, nous vous posions la question suivante: «La Super League est-elle déjà pliée?»

Voici les résultats:

- 48% ont répondu «Oui, YB est clairement au-dessus de tous ses adversaires»

- 28% ont répondu «Même si c'est vrai, l'entraîneur d'une équipe à 5 points du leader ne devrait pas dire ça»

- 24% ont répondu «Absolument pas, le championnat est encore long»

Léonard Thurre et Claude Gross ne sont pas dans le secret des dieux, pas même dans celui du vestiaire du FC Saint-Gall. Mais tous deux connaissent parfaitement le foot pro et savent que ses acteurs sont des compétiteurs acharnés. Autrement dit, un état d'esprit inconciliable avec les propos défaitistes du coach des Brodeurs. «Zeidler est un motivateur hors pair», recadre «Léo» Thurre.

FC St. Gallens Trainer Peter Zeidler gestikuliert im Fussball Meisterschaftsspiel der Super League zwischen dem FC Luzern und dem FC St. Gallen am Samstag, 20. Mai 2023 in der Swissporarena in Luzern. ...
Peter Zeidler est un coach communicatif derrière sa ligne. Image: KEYSTONE

Pour l'ancien international suisse (8 sélections), le titre est loin d'être acquis pour YB. «On n'a joué que la moitié du championnat!», s'exclame-t-il, même s'il reconnaît que «les Bernois ont montré leur supériorité sur les derniers matchs».

Un stratagème et une chance ratée

Reste une question: s'il ne pense pas un mot de ses paroles, pourquoi Peter Zeidler – qui ne traîne pas une réputation de mythomane – les a-t-il prononcées? «C'est une sorte de guerre psychologique, un poker menteur», s'avance Léonard Thurre.

«Zeidler est un homme intelligent, c'est une manière d'endormir YB»
Léonard Thurre

Claude Gross ne perçoit, lui, aucun stratagème dans la communication de l'ex-entraîneur du FC Sion. «En fait, Zeidler n'a pas complètement tort...», reconnaît le consultant de blue Sport.

«Pour moi, Zurich a laissé passer sa chance de titre en perdant ses deux derniers matchs. Avoir 7 points de retard sur YB, c'est énorme! Et ça vaut aussi pour Servette.»
Claude Gross

Il ne voit pas non plus les Bernois perdre le fil face aux Brodeurs, même si YB pourrait laisser de l'énergie en Europa League (le champion en titre défiera le Sporting Portugal en 16e de finale en février). Léonard Thurre, lui, persiste et signe: rien n'est encore fait. «Et pourquoi pas Servette?», glisse l'ex-Grenat avec un sourire. Affaire à suivre dès le 20 janvier 2024, date du retour de la Super League.

Brad Pitt et ses nombreuses coupes de cheveux:
1 / 31
Brad Pitt et ses nombreuses coupes de cheveux:
Brad Pitt à Cannes en 2012.
source: epa / guillaume horcajuelo
partager sur Facebookpartager sur X
Il saute de 40 mètres dans de l’eau glacée
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Yann Sommer a enfin le palmarès qu'il mérite
Le portier suisse renvoyait l'image d'un perdant magnifique, un gardien incroyable aux qualités mal récompensées. C'est fini.

On a souvent réduit Yann Sommer à ses contradictions. On le disait grand par le talent, mais petit par la taille – et c'était vrai. On le trouvait riche en expérience dans les plus prestigieuses compétitions de football au monde, qu'il a toutes disputées, mais pauvre en trophées – et c'était vrai aussi. Mais ça ne l'est plus. Car depuis qu'il a quitté le Borussia Mönchengladbach il y a pile un an, le portier de l'équipe de Suisse (87 sélections) s'est mis à gagner les titres qui ont été refusé à son talent pendant trop longtemps.

L’article