Sport
Football

Recalé à Servette, Zeki Amdouni conquiert le monde et FC Bâle

Zeki Amdouni emmène l'attaque du FC Bâle.
Zeki Amdouni emmène l'attaque du FC Bâle.Image: sda

Recalé à Servette, Zeki Amdouni conquiert le monde

Avec ses buts et ses passes décisives, Zeki Amdouni relance le FC Bâle. C'est l'histoire d'un Genevois de 22 ans qui était un peu seul à croire en lui et qui s'est ouvert de nombreuses portes dans le football.
13.03.2023, 11:5213.03.2023, 17:40
simon scheidegger
Plus de «Sport»

Les choses peuvent parfois aller très vite. Il y a quelques semaines encore, des gens à Bâle exprimaient de la peur et envisageaient une lutte contre la relégation. Mais en huit matchs sous les ordres de l'entraîneur intérimaire Heiko Vogel, le vent a tourné. Le FCB n'a plus concédé qu'une seule défaite.

Il y a plusieurs raisons à cela. L'une d'elle se nomme Zeki Amdouni. Neuf buts et deux passes décisives sont l'oeuvre de l'attaquant genevois au cours de cette année civile. Cette efficacité n'a pas seulement ramené la confiance à Bâle, mais a aussi éveillé l'intérêt pour Amdouni en tant que personne.

Dans le centre de presse du parc Saint-Jacques de Bâle, le jeune homme de 22 ans évoque un sujet qu'il a souvent eu l'occasion d'aborder ces dernières semaines: sa facilité à marquer et son sens du but soudainement retrouvé. Amdouni explique à Keystone-ATS qu'il ne fait rien de différent dans ses gestes, ni dans son placement sur le terrain. «Maintenant, tout simplement, j'ai de nouveau de la réussite et ça me fait booste.»

epa10486459 Basel's Zeki Amdouni (L) reacts after scoring the first goal for his team during the UEFA Europa Conference League play-off second leg soccer match between Switzerland's FC Basel ...
2023, envol de Zeki Amdouni.Image: sda

En ouvrant le score à domicile contre Trabzonspor il y a deux semaines, le Genevois a inscrit l'un de ses buts les plus importants sous le maillot bâlois. Un but dans un contexte particulier: ce match intervenait après les tremblements de terre qui ont ravagé la Turquie, et le père de Zeki Amdouni est originaire de cette région.

«Mais ni mon père ni moi ne sommes des supporters de Trabzonspor, donc je n'ai eu aucun problème à marquer», sourit Amdouni, dont le cœur de supporter bat pour le Besiktas Istanbul. Deux semaines plus tard, le Genevois marquait à nouveau contre le Slovan Bratislava en match aller des huitièmes de finale. Même s'il ne s'agissait «que» de la Conference League, la troisième division européenne, Amdouni s'est une nouvelle fois illustré aux yeux du monde. Il en rêvait depuis longtemps, mais ce n'était pas gagné.

On lui a dit qu'il n'avait
pas le niveau

En 2019, le Stade de la Fontenette était encore sa patrie footballistique. Amdouni était attaquant à l'Etoile Carouge en 1ère ligue, il s'entraînait tous les soirs de la semaine à 17 heures et montrait déjà de la facilité. Au cours de ses deux saisons avec les Stelliens, Amdouni a été un élément clé de la montée en Promotion League.

Le milieu du SLO Zeki Amdouni, gauche, lutte pour le ballon avec le defenseur schaffhousois Valon Hamdiu, droite, lors de la rencontre de football de Challenge League entre le FC Stade Lausanne Ouchy, ...
Au Stade Lausanne-Ouchy.Image: KEYSTONE

C'est à ce moment-là que le jeune homme aurait dû percer. A l'âge de 14 ans, son club d'origine, le Servette FC, a estimé qu'il n'avait pas le potentiel pour entamer une carrière professionnelle. Amadouni a dû quitter le centre de formation des Grenats. «Pour moi, il a toujours été clair que je voulais devenir pro», réitère Amdouni aujourd'hui.

Pour y parvenir, il a accepté des détours par «l'arrière-pays». C'est via Meyrin et l'Etoile Carouge qu'il a obtenu un contrat professionnel au Stade Lausanne-Ouchy. Avec les Vaudois, il a rencontré une première fois le FC Bâle en octobre 2019, en huitième de finale de la Coupe.

Mais si les Bâlois s'intéressaient déjà à lui, le saut était trop grand. C'est ainsi que le rival du SLO, le Lausanne-Sport, est passé à l'action et qu'Amdouni est arrivé en Super League. «Je pense que j'ai choisi les bonnes étapes dans ma carrière», estime Amdouni avec du recul, en soulignant combien lui et sa famille ont tenu à rester humble lorsque des clubs plus huppés se sont disputés ses faveurs. Pour sa première saison en Super League, il a marqué 12 buts, ce qui n'est pas fréquent.

Il n'a certes pas pu empêcher la relégation de Lausanne, mais il a pu préparer la prochaine étape de sa carrière dans des conditions optimales. Et cette étape ne l'a pas conduit à Nice, le club partenaire de Lausanne, mais au FC Bâle. Sa deuxième saison en Super League - «la saison de la confirmation», dit-il. Les Bâlois ont acquis Amdouni en prêt pour deux ans, ensuite de quoi ils disposent d'une option d'achat qui, selon les sources, devrait s'élever à 3 ou 4 millions de francs.

Le joueur lausannois Zeki Amdouni, centre, lutte pour le ballon avec le joueur zuerichois Adrian Guerrero, gauche, et Ousmane Doumbia, droite, lors de la rencontre de football de Super League entre FC ...
Au Lausanne-Sport.Image: KEYSTONE

Amdouni espère que les dirigeants du FCB finiront par lever cette option. «Il ne faut pas perdre la tête et garder les pieds sur terre, insiste le jeune homme. Cela a toujours été ma devise et le restera toujours». Ce sont des paroles assez rares pour un footballeur qui vient de passer six mois excitants et glorieux.

Bâle n'est pas le seul à avoir identifié le potentiel du citoyen turco-tunisien-suisse: l'entraîneur national Murat Yakin l'a convoqué lors des deux derniers rassemblements de la Suisse avant la Coupe du monde. En septembre, contre la République tchèque, Yakin a fait entrer le Genevois en fin de match, s'assurant ainsi qu'il ne soit pas débauché par la fédération turque ou tunisienne.

C'était «très émouvant», avoue Amdouni, qui espère participer aux prochaines campagnes de la Nati. Il est d'ores et déjà clair qu'il participera cet été à l'Euro en Roumanie et en Géorgie avec les M21.

Constantin en Robinson Crusoé
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ils ont analysé le groupe de la Nati à l'Euro et ça fait peur
Le leader mondial de la statistique sportive a épluché le groupe A de l'Euro, celui de l'équipe de Suisse, à l'aide de son supercomputer. Certaines probabilités peuvent à elles seules effrayer Murat Yakin.

Jusqu'où ira la Nati cet été à l'Euro? C'est la question que tout le monde se pose avant le coup d'envoi de la compétition. Les plus pessimistes voient la Suisse rentrer au pays dès la fin de la phase de groupes, quand d'autres espèrent toujours une surprise - un résultat identique à celui de 2021, à savoir une nouvelle qualification en quart de finale.

L’article