Sport
Hockey sur glace

Timo Meier, star suisse de la NHL, pourrait quitter les Sharks

Timo Meier, star suisse de la NHL, pourrait quitter les Sharks
Timo Meier évoluera-t-il à l'avenir sous les couleurs des New York Rangers? Une option parmi d'autres.image: imago, shutterstock

Cette star suisse de NHL affole le marché des transferts

Timo Meier, l'attaquant vedette des San Jose Sharks, ne devrait pas terminer la saison avec sa franchise. L'intérêt pour le Suisse est grand. Voici ses possibles destinations.
01.02.2023, 18:30
Adrian Bürgler
Adrian Bürgler
Adrian Bürgler
Suivez-moi
Plus de «Sport»

La date limite des échanges en NHL est prévue pour le 3 mars, mais les rumeurs vont déjà bon train. Le premier «trade» de joueurs a eu lieu la nuit dernière. Les Vancouver Canucks ont envoyé leur capitaine Bo Horvat chez les New York Islanders, en échange des attaquants Anthony Beauvillier et Aatu Räty ainsi que d'un choix de premier tour de la draft pour l'été 2023.

Mais dans nos contrées helvétiques, les regards se tournent vers Timo Meier. Depuis pas mal de temps déjà, les rumeurs vont bon train concernant le départ de l'attaquant des Sharks. L'Appenzellois est en fin de contrat et une rallonge salariale s'accompagnerait si son bail était reconduit. Sauf que la franchise californienne est en train de bâtir une nouvelle équipe: les choix de draft et les prospects (jeunes joueurs prometteurs avec peu ou pas d'expérience en NHL) sont donc plus intéressants qu'un joueur vedette coûteux qui se morfond dans une équipe faible alors qu'il est au sommet de sa carrière.

Le journaliste NBC Brodie Brazil évoque le cas Meier

Un échange de Meier fait également sens pour les Sharks à l'heure actuelle. Le Suisse est en bonne voie pour franchir pour la première fois de sa carrière la barre des 40 buts en saison. Avec 28 buts et 20 assists lors des 51 premiers matchs, le joueur de 26 ans n'a jamais été aussi précieux qu'aujourd'hui.

Une aubaine pour San Jose qui pourrait faire monter les enchères pour son meilleur attaquant. Selon un insider du site sanjosehockeynow.com, le directeur général des Sharks (GM) Mike Grier exige au moins trois joueurs en échange: un choix de premier tour et deux prospects, ou un choix de premier tour, un prospect et un jeune joueur NHL établi.

L'expert Pierre LeBrun sait que les négociations contractuelles sur l'avenir de Meier commencent à partir d'une masse salariale d'environ neuf millions de dollars par an. En cas d'offre satisfaisante, les Sharks permettraient au joueur de négocier une prolongation de contrat avec d'éventuels acheteurs.

Reste donc la question de savoir quelles équipes sont intéressées par Meier et, surtout, pourraient se l'offrir? Les prétendants se nomment Carolina, Toronto, Buffalo ou encore New Jersey qui n'a plus participé aux playoffs depuis longtemps. Concrètement, quelles propositions d'échange pourraient être effectives? Les voici.

New Jersey Devils

Les fans des Devils rêvent depuis longtemps d'avoir Timo Meier dans leurs rangs. Le Suisse a déjà montré qu'il s'entendait bien avec Nico Hischier lors du Championnat du monde. Les Devils se positionnent comme le candidat le plus sérieux pour attirer Timo Meier.

  • Vers New Jersey: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Alexander Holtz, Yegor Sharangovich, choix du premier tour de la draft 2023.
epa09956252 Switzerland's Timo Meier (L) and Nico Hischier celebrate the 4-2 goal during the Ice Hockey World Championship group A preliminary round match between Switzerland and Slovakia in Hels ...
Timo Meier et Nico Hischier ont fait des étincelles étant associés sous le tricot de l'équipe nationale.Bild: keystone

Holtz est un élément talentueux et Sharangovich un jeune joueur qui s'est déjà établi dans la NHL (179 matches, 51 buts, 47 assists). A la place du Biélorusse, on pourrait aussi envoyer le jeune défenseur Seamus Casey (46e de la Draft 2022) en Californie. Grâce à quelques contrats arrivant à échéance, le futur «cap-hit» de Meier serait également supportable.

Buffalo Sabres

Les Sabres sont une deuxième équipe qui s'est déjà activement renseignée auprès des San Jose Sharks au sujet de l'attaquant suisse. Bien qu'ils ne soient pas actuellement à une place en playoff, ils se positionnent en tête de liste pour enrôler le Suisse.

  • Vers Buffalo: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Matthew Savoie, Isak Rosén, un choix au premier tour de la draft 2023.

Avec Savoie et Rosén, Buffalo abandonnerait deux attaquants de talent et très efficaces. Mais avec Meier, en plus de Tage Thompson, Alex Tuch et de jeunes talents comme Dylan Cozens, JJ Peterka et Jack Quinn, l'équipe disposerait d'une attaque redoutable pour les années à venir. Pour l'heure, les Sabres pourraient sans problème se permettre de payer le salaire de Meier.

Toronto Maple Leafs

Est-ce un rêve des supporters des Leaf ou Meier pourrait-il effectivement rejoindre la capitale mondiale du hockey ? Meier avec John Tavares et William Nylander sur la même ligne, alors que l'on a encore Auston Matthews et Mitch Marner, serait en tout cas effrayant pour tous les adversaires.

  • Vers Toronto: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Matthew Knies, William Villeneuve, un premier tour de draft 2023.

Les fans de Toronto ne se sépareraient probablement pas à regret du talent d'attaquant Knies, mais les problèmes de santé de Nick Robertson et Rodion Amirov privent le GM Kyle Dubas de certaines possibilités.

Les Maple Leafs seraient-ils en mesure d'assumer le «cap-hit» de Meier dès la saison prochaine? Les doutes sont permis.

August 9, 2022, Edmonton, Alberta, Canada: MATTHEW KNIES 89 of United States of America in action during the second period of a World Junior Championship game at Rogers Place in Edmonton, Alberta. Edm ...
Les Maples Leafs auraient-ils tort de se séparer de Matthew Knies?Bild: IMAGO/ZUMA Wire

Carolina Hurricanes

Les Carolina Hurricanes se profilent comme l'un des grands candidats à la Stanley Cup. Ils le seraient d'autant plus avec un attaquant de la trempe de Timo Meier.

  • Vers Carolina: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Jack Drury, Vasili Ponomrayov, choix du premier tour de la draft 2023, choix du troisième tour de la draft 2023.

Comme les Hurricanes ne cèdent pas ici un repêchage drafté au premier tour, ils ajoutent un deuxième choix. La saison prochaine, le contrat de 7 millions de Max Pacioretty, qui souffre de blessures, sera retiré de l'ardoise.

Dallas Stars

Les Stars sont actuellement la meilleure équipe de la Conférence de l'Ouest. Meier pourrait densifier l'attaque et combler les départs sans doute prochains de Jamie Benn ou Joe Pavelski.

  • Vers Dallas: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Logan Stankoven, Artyom Grushnikov, premier tour de draft 2024.

Un accord est semble-t-il peu probable. D'une part, Dallas n'a guère le «cap space» pour placer Meier cette saison. D'autre part, les Stars n'ont pas de choix de premier tour cette année, et San Jose devrait donc se contenter d'un choix de 2024.

Dallas Stars' Jason Robertson celebrates after scoring a goal during the first period of an NHL hockey game against the New York Islanders Tuesday, Jan. 10, 2023, in Elmont, N.Y. (AP Photo/Frank  ...
Timo Meier dans la même équipe que Jason Robertson? Un sacré spectacle en perspective.Bild: keystone

New York Rangers

La franchise des Rangers est également considérée comme un point de chute réaliste pour l'attaquant suisse. Et ils seraient candidats à un «trade» spectaculaire. D'ailleurs, le club newy-yorkais aurait fait, selon des insiders, sa cible privilégiée.

  • Vers New York: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Alexis Lafrenière, un premier tour de draft 2023.

Les Sharks n'obtiendraient pas trois actifs comme ils l'espéraient, mais Lafrenière, le numéro 1 du repêchage de 2020. Le jeune Canadien en est à sa troisième saison en NHL et devrait rester une nouvelle fois sous la barre des 40 points. Un rendement décevant par rapport à son talent. Un changement d'air pourrait être bénéfique pour qu'il puisse enfin exploiter pleinement son potentiel.

D'un point de vue financier, l'échange risque d'être difficile à réaliser. Les Rangers n'ont déjà presque pas de place pour un salaire comme celui de Meier et peu de contrats arrivent à échéance.

New York Rangers' Alexis Lafreniere shoots during the second period of the team's NHL hockey game against the Anaheim Ducks on Wednesday, Nov. 23, 2022, in Anaheim, Calif. (AP Photo/Jae C. H ...
Le succès d'Alexis Lafrenière avec les Rangers n'est pas au rendez-vous.Bild: keystone

Winnipeg Jets

Les Jets sont un outsider dans la course pour s'offrir les services de Timo Meier. Une adresse qui serait une merveilleuse option pour prendre la relève de l'ailier Blake Wheeler, 36 ans et proche de la retraite.

  • Vers Winnipeg: Timo Meier.
  • Vers San Jose: Chaz Luzius, Elias Salomonsson, un premier tour de draft 2023.

Le grand défi à Winnipeg devrait être de savoir comment Meier pourrait passer sous le «salary-cap», d'autant plus qu'une prolongation de contrat de Pierre-Luc Dubois est également prévue. C'est possible, mais il faudrait peut-être se séparer prématurément de la légende du club Blake Wheeler.

Bilan

Depuis l'échange de Bo Horvat la nuit dernière, Timo Meier est le joueur le plus convoité sur le marché des échanges de la NHL. De nombreuses équipes devraient frapper à la porte du manager des Sharks Mike Grier et lui proposer des offres pour le Suisse. Mais seules celles qui sont en mesure de garder Meier à long terme entrent en ligne de compte pour un tel échange.

Les candidats les plus pressants, que sont New Jersey et Buffalo, voient un concurrent sérieux avec les Carolina Hurricanes. Il faudra s'armer de patience avant de voir la destination choisie pour l'ailier fort. Il est probable que l'échange de Meier n'ait lieu que peu de temps avant la date limite du 3 mars.

Bagarre en NHL
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Graves affrontements en France: un bus de fans a pris feu
Des bagarres ont éclaté à un péage d'autoroute au sud de Lille, où se dispute ce samedi soir la finale de la Coupe de France de football entre le PSG et Lyon.

Un bus a pris feu au niveau de la barrière de péage de Fresnes-lès-Montauban (Pas-de-Calais) vers 18h samedi, lors de violents affrontements entre fans du PSG et de l'Olympique Lyonnais.

L’article