Sport
Hockey sur glace

Finale Genève-Bienne: il y aura un 7e match décisif aux Vernets

Biel's forward Luca Hischier #13 celebrates his goal with teammates after scoring the 2:1, during the sixth leg of the National League Swiss Championship final playoff game between EHC Biel-Bienn ...
Les Biennois se congratulent après le 2-1 marqué par Hischier à la 33e minute. Image: KEYSTONE

Bienne revient à 3-3, il y aura un 7e match décisif dans cette finale

Les Seelandais ont gagné chez eux 4-2 mardi soir face à Genève-Servette et ont privé, du coup, ce dernier du titre de champion. Tout se jouera jeudi aux Vernets.
26.04.2023, 00:27
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le HC Bienne a sauvé un puck de champion mardi soir chez lui. Les Seelandais ont dominé Genève-Servette 4-2 et sont revenus à 3-3 dans cette finale des play-offs. En cas de succès, les Aigles auraient été sacrés champions de Suisse pour la première fois de leur histoire.

K.O. raté et nervosité servettienne

Ce sont pourtant eux qui avaient ouvert le score à la 13e minute par Linus Omark. Dominateurs dans ces vingt premières minutes, ils ont atteint la pause avec cet avantage. Les hommes de Jan Cadieux auraient même pu rejoindre le vestiaire avec deux buts d'avance si le puck de Miranda n'avait pas heurté la latte et rebondi juste devant la ligne (19e).

Les Servettiens venaient de laisser passer leur chance. Car dès la reprise, ce sont les Biennois qui ont pris l'ascendant dans cette partie. Ils ont rapidement égalisé grâce à leur topscorer Toni Rajala (24e), qui a fait étalage de tout son talent en levant le puck du revers de sa crosse juste sous la latte de Robert Mayer. Les Seelandais ont passé l'épaule neuf minutes plus tard sur une réussite de Luca Hischier, qui est allé affronter le portier grenat après avoir intercepté une superbe passe en profondeur de Noah Delémont.

Alors qu'ils devaient égaliser, les Genevois ont bredouillé leur hockey. Ils ont été moins précis et tranchants que dans le reste de cette finale, tout en concédant des pénalités évitables (trois dans le seul deuxième tiers). Peut-être ont-ils été rattrapés par la nervosité inhérente à l'enjeu? Au contraire, Bienne est monté en puissance dans cette période intermédiaire, au point de jouer son meilleur hockey depuis le début de cette finale.

Les Seelandais ont logiquement pris deux longueurs d'avance à la 55e grâce à Gaëtan Haas. A l'image de Rajala, le capitaine des rouge et jaune, seul devant Mayer, a trouvé les filets avec un subtil tir du revers de sa crosse. Dos au mur, les Grenat ont réduit le score à 3-2 une minute plus tard par Henrik Tömmernes. En vain. Mike Künzle a scellé le score pour Bienne dans la cage vide à la 60e.

Il y aura donc un ultime et décisif match dans cette série, jeudi aux Vernets. Le vainqueur sera sacré champion national.

Les Beckham, en couple depuis des siècles
1 / 9
Les Beckham, en couple depuis des siècles
source: instagram
partager sur Facebookpartager sur X
Trois footballeurs romands font le buzz sur TikTok
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La question n'est pas de savoir si nous serons champions, mais quand
La troisième défaite en finale d'un Mondial, dimanche contre la Tchéquie (0-2), est la plus amère de toutes. Les joueurs suisses l'ont très mal vécue et c'est bon signe.

Il y a encore 15 ans, personne n'imaginait que la Suisse puisse remporter une médaille à un Championnat du monde. Il s'agissait d'un rêve inaccessible et lointain pour notre équipe nationale. Et voilà que ce rêve se réalise pour la troisième fois après 2013 et 2018! Pourtant, personne n'exulte.

L’article