Sport
Hockey sur glace

National League: Julien Sprunger joue son 1000e match

Der Freiburger Spieler Julien Sprunger jubelt nach seinem Tor zum 1-0, beim Eishockey Meisterschaftsspiel der National League zwischen dem HC Ajoie und dem HC Fribourg-Gotteron, am Freitag, 6. Oktober ...
Julien Sprunger a marqué le 1-0 pour Fribourg sur la glace d'Ajoie vendredi soir. Les Dragons se sont imposés 3-1. Image: KEYSTONE

Julien Sprunger joue son 1000e match ce samedi soir et écrit l'Histoire

Le capitaine de Fribourg-Gottéron disputera son 1000e match de National League ce samedi soir à domicile contre Berne (19h45). Une longévité rare pour un joueur qui n'a connu qu'un seul maillot, celui des Dragons.
07.10.2023, 17:0008.10.2023, 12:29
Plus de «Sport»

Dans le mille. Connaissant ses qualités de buteur, il était écrit que Julien Sprunger devait un jour atteindre cette barre mythique. Face à Berne, le Grolleysan sera le 15e joueur de National League à quatre chiffres.

Huitième hockeyeur sur cette liste avec 1038 parties et ancien coéquipier de Sprunger à Fribourg, Michael Ngoy – retraité depuis 2021 – a vécu ce moment particulier. «Personne ne joue pour atteindre 1000 matchs», lance-t-il.

«Les choses se font naturellement en fait. Si tu as toujours du plaisir à jouer et que tu peux le faire à ce niveau, tu y vas comme si tu avais 30 ans. Ce sont finalement les autres qui te le font remarquer»
Michael Ngoy, 1038 matchs de National League
Der Schweizer Eishockey Nationalspieler Michael Ngoy, vorne, beim Krafttraining, zusammen mit Julien Sprunger, hinten links, und Julien Vauclair, rechts, am Donnerstag, 10. April 2008, im Fitnesscente ...
2008: Pendant que Michael Ngoy transpire, le jeune Julien Sprunger (22 ans, à gauche) est en pleine discussion avec Julien Vauclair lors d'un rassemblement de l'équipe de Suisse. Image: KEYSTONE

Un seul maillot

Hormis la longueur de sa carrière, le capitaine des Dragons – qui a fait ses débuts en National League le 27 septembre 2002 lors d'un duel à Davos, à l'âge de 16 ans – entre dans un cercle encore plus restreint, celui de n'avoir connu qu'un seul maillot, celui de Gottéron. Mis à part dix matchs à Guin alors qu'il avait 16 ou 17 ans et une rencontre à La Chaux-de-Fonds le 2 novembre 2004, le Grolleysan de 37 ans n'a connu que Fribourg.

Une fidélité rarissime. Parmi les autres membres du club des mille, seul Reto von Arx a fait toutes ses classes dans l'élite avec une seule organisation (Davos). Mais le Bernois a commencé avec Langnau en LNB et a disputé des rencontres en NHL avec Chicago et Norfolk en AHL lors de la saison 2000-01.

Gotterons Julien Sprunger geht in die erste Drittelspause, im Eishockey Meisterschaftsspiel der National League zwischen EHC Biel und Fribourg-Gotteron, am Freitag, 24. Februar 2023, in der Tissot Are ...
Julien Sprunger a fait ses débuts en National League en septembre 2002, il y a 21 ans.Image: KEYSTONE

Un sens du but inné

Buteur d'exception, Sprunger affiche des statistiques impressionnantes de 375 goals pour 373 assists. Et ces qualités ont été détectées très tôt, comme le rappelle son ancien coéquipier Geoffrey Vauclair:

«Je me souviens bien. Un grand, mince et boutonneux (rires). J'avais un copain qui était agent à l'époque. Il m'avait demandé s'il y avait un bon jeune à Fribourg pour s'occuper de ses affaires. Comme Julien s'entraînait avec la première équipe, j'avais eu l'occasion de le voir à l'œuvre. On est allé rencontrer ses parents avec mon ami agent. Des gens qui ressemblaient à mes parents, proches du terroir et humbles. Il est resté trois ou quatre ans avec lui.»
Geoffrey Vauclair, ancien coéquipier

Mais Geoffrey Vauclair se souvient aussi que le grand ailier avait besoin de s'améliorer, comme un diamant qu'il s'agit de polir. «Il ne patinait pas vite et son tir n'était pas encore dévastateur», explique le consultant des Puckalistes.

«Par contre, il a ce sens du but qui ne s'apprend pas. Et il a travaillé pour gommer ce que l'on appelait la "longueur inutile" (rires)»
Geoffrey Vauclair
Fribourgs Julien Sprunger looks on after the sixth leg of the Playoff-finals game of the National League A Swiss Championship between the SC Bern and the HC Fribourg-Gotteron at the PostFinance Arena  ...
C'est en 2013 que Julien Sprunger était le plus proche de gagner un titre avec Gottéron, seulement battu en finale des play-offs par Berne (4-2).Image: KEYSTONE

L'ancien attaquant de Gottéron, Lugano et Ajoie enchaîne: «Il a aussi bénéficié du changement de matériel et de la démocratisation des cannes en carbone. Mais il a vite compris qu'il devrait bosser. Il était très respectueux dans le vestiaire et n'a jamais oublié d'où il venait».

On ne sait par contre pas jusqu'où ira Julien Sprunger patins aux pieds, lui qui a un contrat jusqu'à la fin de la saison en cours. Mais les Bernois sont prévenus: le capitaine des Dragons tentera de soigner encore ses statistiques ce samedi soir. (ats/yog)

L'attaque du Hamas contre Israël, en images
1 / 12
L'attaque du Hamas contre Israël, en images
Des habitants de la ville d'Ashkelon, dans le sud d'Israël, évacués par la police.
source: ap / tsafrir abayov
partager sur Facebookpartager sur X
Andri Ragettli n'a pas besoin de skis pour faire des cascades
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Démonstration de Tadej Pogacar sur Liège-Bastogne-Liège
Tadej Pogacar a triomphé sur la classique belge dimanche, en franchissant la ligne d'arrivée avec 1'39'' d'avance sur son dauphin, Romain Bardet.

Tadej Pogacar (25 ans) a fait honneur à son statut de favori. Le Slovène a remporté Liège - Bastogne - Liège (254,5 km) en solitaire, fêtant son deuxième succès dans la Doyenne après celui de 2021.

L’article